Utilité de l’après-shampoing : le guide complet

Quelle est vraiment l’utilité de l’après-shampoing pour les cheveux ? Ce soin capillaire existe sur le marché depuis une quarantaine d’années, mais jusqu’à maintenant de nombreuses personnes hésitent encore à l’utiliser ou le considèrent comme un soin facultatif.

Il est moins consommé que le shampoing et il coûte aussi moins cher que ce dernier. Pourtant, il joue des rôles importants et il peut apporter de nombreux bienfaits aux cheveux.

Lumière sur l’utilisation et l’utilité de l’après-shampoing.

Découvrez quelle est l'utilité de l'après-shampoing

Utilité de l’après-shampoing : pourquoi est-ce si important ?

Comme son nom l’indique, l’après-shampoing est un soin à appliquer après le shampoing. Il complète les actions de ce dernier et il joue surtout le rôle d’un conditionneur, c’est pourquoi on l’appelle aussi conditionneur. C’est un produit efficace pour embellir les cheveux. Il apporte souplesse, brillance et volume et il est également capable de lisser les écailles pour faciliter le démêlage.

Il est vrai qu’il ne s’agit pas du meilleur soin nourrissant et hydratant, mais sachez que l’après- shampoing peut aussi nourrir et hydrater efficacement les cheveux. L’autre grande utilité de l’après-shampoing pour les cheveux est qu’il peut constituer votre meilleur allié pour protéger vos cheveux au quotidien, notamment vos pointes.

En général, l’après-shampoing est constitué d’une faible quantité d’agents lavants afin d’éviter que les cheveux s’alourdissent. Et il contient aussi des actifs aqueux et huileux du genre huiles végétales, vitamines ou protéines qui renforcent ses propriétés nourrissantes, hydratantes, protectrices et démêlantes.

Utilité de l’après-shampoing pour les cheveux : quelles sont les différences entre un après-shampoing et un masque capillaire ?

L’après-shampoing et le masque sont des produits capillaires indispensables pour les cheveux. Ils n’ont pas les mêmes actions sur les cheveux et ils ne s’appliquent pas de la même manière.

Le type de soin

L’utilité de l’après-shampoing pour les cheveux est que c’est un soin de surface, une formule assez douce qui peut être appliquée fréquemment. Il sert surtout à hydrater les cheveux après le lavage et à les rendre brillants et doux. Il peut également guérir la fibre capillaire et prévenir les frisottis.

Le masque, en revanche, est un traitement plus fort qui permet de nourrir les cheveux en profondeur. Il est plus concentré que l’après-shampoing et il est efficace pour maintenir les cheveux en bonne santé, renforcer leur cuticule et les rendre plus brillants.

L’utilité de l’après-shampoing pour les cheveux tient aussi à son mode d’application

Question utilisation, l’après-shampoing et le masque sont à appliquer après le lavage sur des cheveux mouillés. Mais l’après-shampoing va agir instantanément. Il ne requiert pas de long temps de pose. Il faut juste patienter 2 ou 3 minutes pour optimiser l’utilité de l’après-shampoing pour les cheveux.

Le masque, par contre, a besoin de plusieurs minutes pour agir. Il faut attendre au moins 15 minutes avant de passer au rinçage pour profiter de ses bienfaits.

La fréquence d’utilisation

Pour ce qu’il en est de la fréquence d’utilisation, l’après-shampoing doit être appliqué après chaque shampoing. Ce qui signifie que sa fréquence d’utilisation dépend de la fréquence à laquelle vous vous lavez les cheveux.

Le masque, quant à lui, doit être appliqué de manière plus espacée du genre une fois par semaine ou deux fois par mois. Il constitue un soin puissant, donc il risque d’alourdir vos cheveux et de les rendre plus gras si vous l’utilisez de manière excessive.

Quoi qu’il en soit, rien ne vous empêche de faire les deux traitements en même temps. Vous pouvez appliquer le masque après le conditionneur pour bénéficier de résultats impeccables.

Quelle utilité de l’après-shampoing pour les cheveux en fonction de leur type ?

De nos jours, différents types d’après-shampoing sont proposés dans les commerces afin de répondre aux besoins de l’ensemble des consommateurs. Mais la question qui se pose est : quelle est l’utilité de l’après-shampoing pour les cheveux en fonction leur type ?

Utilité de l’après-shampoing pour les cheveux fins ou lisses

Si vous avez des cheveux fins et lisses, vous devez opter pour un conditionneur léger qui peut apporter du volume, sans alourdir vos cheveux. L’après-shampoing bio à la lavande et à l’avocat de John Master Organics, par exemple, pourrait bien faire l’affaire. C’est un soin hydratant, nourrissant et léger qui permet aux cheveux de retrouver souplesse, brillance et douceur et qui sent aussi très bon.

Il pénètre sans problème les cheveux pour leur donner une texture soyeuse, éclatante et pleine de vitalité et il ne risque pas de les alourdir, ni d’engendrer un effet raplapla.

Utilité de l’après-shampoing pour les cheveux ondulés ou bouclés

Si vous avez des cheveux ondulés ou bouclés qui frisottent , vous devez miser sur un conditionneur hydratant dédié spécialement aux cheveux qui ont tendance à regraisser trop vite. Vous pouvez essayer, par exemple, l’après-shampoing modelant boucles de Gyada Cosmetics, un soin capillaire à base d’aloe vera et d’extraits de fleurs et de plantes très efficace pour conserver des boucles souples et légères.

Comme vous le savez, l’aloe vera peut apporter douceur et brillance aux cheveux sans les alourdir et les extraits de fleurs et de plantes permettent de renforcer et de protéger la fibre capillaire. La texture crémeuse de cet après-shampoing aide aussi à démêler les cheveux en douceur et à venir à bout des nœuds et des frisottis. Ainsi, il peut donc garantir des boucles plus rebondies et mieux définies.

Utilité de l’après-shampoing pour les cheveux abîmés ou secs

Si vous avez des cheveux secs ou abîmés, vous devez vous intéresser à un après-shampoing nourrissant et réparateur. C’est le cas justement de l’après-shampoing Réparation Avril, un soin bio enrichi en beurre de karité et en huile végétale de ricin.

Ce produit nourrit intensément les cheveux secs et abîmés. Il rend les boucles plus faciles à démêler et il apporte douceur et brillance aux cheveux. Puis, il y a aussi l’après-shampoing nourrissant Noix de coco Dessert Essence.

C’est le produit idéal pour démêler les cheveux bouclés et pour venir à bout des plus gros nœuds. Il apporte de la douceur aux longueurs et il rend les boucles plus souples et plus brillantes. Mis à part cela, il peut aussi aider à lutter contre les frisottis sans alourdir la chevelure.

Comment optimiser l’utilité de l’après-shampoing en l’utilisant au bon moment ?

Pour maximiser l’utilité de l’après-shampoing il est conseillé de l’utiliser deux ou trois fois par semaine pour bien prendre soin des cheveux et surtout pour leur apporter la nourriture et l’hydratation dont ils ont besoin pour être en bonne santé.

Les cheveux sont justement exposés à des agressions permanentes, ne citant que le soleil, la pollution, les appareils chauffants , le stress et la coloration. Ces facteurs peuvent les fragiliser si vous ne les traitez pas correctement. Donc, après chaque lavage, n’hésitez pas à appliquer un après-shampoing.

Comment utiliser un après-shampoing ?

Les étapes pour maximiser l’utilité de l’après-shampoing

Pour maximiser l’utilité de l’après-shampoing il faut l’appliquer sur des cheveux propres et humides. Ainsi, tachez d’essorer vos cheveux après votre shampoing et déposez une quantité suffisante de produit sur votre chevelure.

Massez délicatement du bout des doigts afin de provoquer une chaleur et d’accentuer les actions de l’après-shampoing. Puis, laissez agir pendant environ trois minutes avant de rincer abondamment.

L’erreur à éviter

Il convient de préciser que l’après-shampoing ne s’utilise pas sur les racines. Il est à appliquer uniquement sur les longueurs et les pointes car il risque de donner un fini gras s’il touche les racines.

Autrement dit, pour maximiser l’utilité de l’après-shampoing laissez trois ou quatre centimètres de racines si vous avez des cheveux longs et traitez uniquement les pointes si vous avez des cheveux courts.

Les autres types d’après-shampoing

Par ailleurs, il existe aussi d’autres types d’après-shampoing, dont : l’après-shampoing sans rinçage et l’après-shampoing solide.

L’après-shampoing sans rinçage apparaît souvent sous forme de crème et il est surtout recommandé aux personnes qui ont des cheveux longs, épais ou bouclés. Mais il est également possible de trouver un après-shampoing sans rinçage en vaporisateur adapté aux personnes qui ont des cheveux fins ou raides.

En ce qui concerne l’après-shampoing solide, c’est un soin plus sain, plus pratique, plus économique et plus écologique que l’après-shampoing liquide. Non seulement il peut assurer différentes fonctions : nourrir les cheveux, les hydrater, les démêler, les faire briller , … Mais il s’agit généralement d’un produit bio à base d’ingrédients 100% d’origine naturelle sans conservateur, ni parabène, ni silicone, ni autres composants douteux.

Il s’emporte partout et il ne risque pas de couler dans vos bagages. Mis à part cela, il peut durer beaucoup plus longtemps qu’un après-shampoing liquide. Et il permet également de miser sur une démarche zéro-déchet dans la salle de bains, puisqu’il est conditionné dans un emballage écoresponsable.

Quelles autres habitudes adopter pour booster l’utilité de l’après-shampoing ?

Pour booster l’utilité de l’après-shampoing il faut l’associer à une bonne routine capillaire . Il faut l’utiliser en complément d’autres produits capillaires efficaces et de bons gestes au quotidien pour vraiment parvenir à améliorer la santé et la beauté de vos cheveux.

Eviter les produits agressifs

Tout d’abord, il est fortement déconseillé d’utiliser des produits qui fragilisent les cheveux. Laissez de côté les produits capillaires à base de silicone, car après un long usage, cet actif finit par étouffer les cheveux et provoquer une perte importante de cheveux.

Optez plutôt pour un produit capillaire bio ou naturel et privilégiez aussi des produits de marque et de meilleure qualité pour éviter les soucis.

Choisir un shampoing en fonction de l’état des cheveux

Le second geste à adopter pour booster l’utilité de l’après-shampoing est de choisir votre shampoing en fonction de l’état de vos cheveux. Vous ne pouvez effectivement pas utiliser un après-shampoing sans avoir lavé vos cheveux au shampoing. Et le shampoing en question doit répondre aux besoins de vos cheveux.

Un shampoing bio pour cheveux normaux peut vous convenir si vos cheveux ne présentent pas de problème spécifique. Par contre, si vous avez des cheveux secs et abîmés, vous devez opter pour un shampoing nourrissant et hydratant à base d’huiles végétales.

Si vous avez des cheveux gras, vous devez privilégier un shampoing bio purifiant à base d’huile de coco ou de poudre de tulsi , car ces ingrédients peuvent contribuer à donner un équilibre parfait tout en apaisant le cuir chevelu.

Par ailleurs, si vous avez des cheveux sensibles, c’est-à-dire des cheveux ternes et difficiles à peigner, vous devez utiliser un shampoing bio au miel pour les nourrir et les hydrater en profondeur. Et enfin, si vous avez des cheveux mixtes, notamment des cheveux gras à la racine et secs au niveau des pointes, vous devez vous orienter vers un shampoing pour cheveux gras.

Bien sûr, vous pouvez aussi vous intéresser à un shampoing traitant si vous devez surmonter un problème capillaire en particulier : shampoing anti-chutes, shampoing anti-agressions extérieures, shampoing antipelliculaire, …

Se laver les cheveux à l’eau tiède

Pour favoriser les actions de vos soins capillaires, l’utilité de l’après-shampoing et pour bien entretenir vos cheveux, tâchez de toujours les laver à l’eau tiède. L’eau chaude ne permet effectivement pas de nettoyer correctement les cheveux. De plus, elle les prive de leur graisse naturelle , ce qui pourrait les endommager au fil du temps.

L’eau tiède ou froide, en revanche, a la vertu de refermer les écailles de la cuticule pour redonner aux cheveux un aspect lisse. Elle peut aussi resserrer les pores de la peau du cuir chevelu pour empêcher aux impuretés de s’installer.

Masser le cuir chevelu pour optimiser l’utilité de l’après-shampoing

Il vous est recommandé de réaliser des massages du cuir chevelu de temps en temps, notamment lorsque vous vous lavez les cheveux. C’est un remède simple et efficace pour stimuler la microcirculation sanguine et pour favoriser la pousse des cheveux.

De plus, il peut aussi procurer de nombreux bienfaits pour la santé, puisqu’il peut aider à combattre la fatigue et le stress et il permet aussi d’avoir un sommeil réparateur.

Rincer abondamment pour ne pas atténuer l’utilité de l’après-shampoing

L’autre geste à adopter concerne le rinçage. Il est important de rincer abondamment les cheveux après l’application des différents soins capillaires pour qu’il n’y ait plus de résidus sur votre tête.

Le cas échéant, vous allez avoir une sensation de gras pendant le séchage et vos cheveux vont se mettre à coller. Ils vont aussi avoir l’air sales alors que vous venez de les laver.

En fait, l’idéal est de rincer vos cheveux pendant quelques minutes. Et vous ne devez-vous arrêter que lorsque vous constatez que l’eau qui s’écoule de vos cheveux devient limpide et sans mousse.

Sécher correctement

Concernant le séchage, il est préférable de sécher les cheveux à l’air libre, car le sèche-cheveux et le brushing peut les fragiliser.

Essorez-les bien avec une serviette, puis exposez-vous quelques minutes au soleil pour les rendre secs, faciles à coiffer et brillants. Ensuite, vous pouvez appliquer un peu de sérum sans parabène ni silicone pour renforcer et protéger vos cheveux contre les agressions extérieures.

Avoir une bonne hygiène de vie

L’entretien des cheveux passe aussi par une bonne hygiène de vie. Ainsi, ne consommez pas de tabac ni d’alcool et adopter une alimentation équilibrée. Buvez aussi suffisamment d’eau au quotidien et n’hésitez pas à prendre des compléments alimentaires en cas de carence.

Se coiffer avec le matériel et le produit adaptés

Pour terminer, il vous est suggéré de vous coiffer avec le matériel et le produit adaptés. Si vous avez des cheveux fins et plats, privilégiez une brosse en poils de sanglier , car celle-ci est très douce. Si vous avez, par contre, des cheveux épais et résistants, vous pouvez utiliser une brosse en nylon.

Pour ce qu’il en est des produits de coiffage, vous devez choisir entre la cire, le spray coiffant, la pommade et le gel.

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram