Comment protéger ses cheveux de la chaleur ?

La chaleur et les cheveux ne font pas toujours bon ménage, d’où la nécessité de protéger ses cheveux de la chaleur. Les appareils chauffants s’écartent de plus en plus des routines capillaires, jusqu’à être diabolisés et controversés. Finalement, faire une pause sur l’usage de la chaleur n’est pas une mauvaise idée ! Toutefois, il est possible d’en profiter en appliquant les bons gestes et en faisant preuve de modération…

Dans ce guide consacré à la chaleur et aux cheveux, nous partageons tout ce que nous savons pour briser certaines croyances. Paradoxalement, la chaleur peut être un atout à intégrer aux soins capillaires, une valeur ajoutée à votre routine pour magnifier votre chevelure. Pour découvrir toutes les facettes des effets de la chaleur sur les cheveux, alors lisez attentivement cet article !

Cherchez les meilleurs coiffeurs dans votre ville et prenez rendez-vous en un clic, gratuitement avec Hello Coiffeur :

Le guide pour protéger ses cheveux de la chaleur

Protéger ses cheveux de la chaleur : comprendre la fibre capillaire

Pour mieux protéger ses cheveux de la chaleur, il convient de s’attarder sur le fonctionnement de la fibre capillaire. Si vous n’avez pas encore lu les articles dédiés aux silicones et aux sulfates sur les cheveux, nous vous encourageons vivement à les découvrir !

Beaucoup de personnes pensent que la fibre capillaire est un élément vivant. En vérité, le cheveu est mort et tous les soins que nous prodiguons permettent de magnifier son esthétisme. Par exemple, lorsque vos cheveux sont coupés, vous ne ressentez aucune forme de douleur. Ceci est bien la preuve que la fibre capillaire n’est pas le corps vivant de notre organisme.

Toutefois, notre cuir chevelu abrite bel et bien des cellules vivantes. C’est grâce à ces cellules que notre chevelure pousse et augmente en croissance. Les cellules les plus jeunes du cuir chevelu se trouvent à la racine, et plus elles s’éloignent, plus elles vieillissent. D’ailleurs, le système de pousse permet de renouveler les cellules vivantes pour qu’elles soient plus robustes et plus jeunes.

Prenons le temps d’observer la fibre capillaire en elle-même. Celle-ci est constituée à 90 % de kératine et de protéines fibreuses et en forme d’hélice. Au centre de la fibre capillaire se trouvent la moelle, puis le cortex, tout cela recouvert par la cuticule (les écailles). Même si le cheveu est élément non-vivant, il présente des caractéristiques qui le protègent naturellement.

Finalement, nous pouvons aisément deviner qu’une source de chaleur excessive peut altérer la qualité de la fibre capillaire, d’où la nécessité de protéger ses cheveux de la chaleur. Si elle est utilisée à outrance, la chaleur est en mesure de détruire les couches protectrices de la fibre capillaire, jusqu’à endommager la moelle de celle-ci...

Comment agit la chaleur sur les cheveux ?

Comme évoqué précédemment, la chaleur agit premièrement sur la cuticule du cheveu. Lorsque les écailles du cheveu sont en contact avec une source de chaleur, elles se relèvent progressivement et elles rendent l’intérieur de la fibre capillaire vulnérable. D’ailleurs, des cheveux que nous considérons en bonne santé et vitalisés possèdent des écailles bien fermées. Lorsque c’est le cas, les cheveux sont brillants, soyeux et très souples.

En utilisant de fortes sources de chaleur sans protéger ses cheveux de la chaleur, fréquemment, vous risquez de subir une casse et une perte d’éclat. Bien entendu, l’objectif de cet article n’est pas de bannir les appareils chauffants, loin de là. Ils sont très utiles pour réaliser des coiffures ou pour changer de style de temps à autre. Les coiffeurs professionnels font également appel à des appareils chauffants, mais avec parcimonie.

Pour aller plus loin, ne pas protéger ses cheveux de la chaleur peut avoir un impact sans retour en arrière. Nous pensons notamment aux personnes dont le fer à lisser et le sèche-cheveux font partie de leur quotidien. Sur le long terme, la chevelure devient plus fragile et rêche. Elle perd de sa robustesse, et influence négativement la nutrition jusqu’à provoquer une casse irréversible. Dans un scénario catastrophe, la moelle et le cortex de la fibre capillaire peuvent être brûlés et définitivement détruits.

Enfin, appliquer de la chaleur sur des cheveux mouillés est à bannir. En particulier l’usage de fer à lisser, ceci est un véritable cocktail explosif. Les cheveux mouillés sont bien plus fragiles qu’on ne le pense, c’est pour cela qu’il n’est pas recommandé de les démêler à cet instant. La fibre capillaire est plus souple, plus élastique et moins solide. Déposer une mèche de cheveux mouillés entre deux plaques à température élevée brûle et détruit cette dernière.

Protéger ses cheveux de la chaleur : bouclés, frisés et crépus

Consacrer un article au fait de protéger ses cheveux de la chaleur mérite que nous parlions un peu des différentes textures capillaires. Comme vous le savez probablement, il existe quatre grandes familles de textures de cheveux : lisses, ondulés, bouclés/frisés et crépus. Les deux dernières textures ne sont pas très compatibles avec la chaleur, et nous allons vous partager les raisons.

Dans un premier temps, les cheveux lisses et ondulés peuvent aussi subir les foudres d’un usage de chaleur excessive. Cependant, ces types de cheveux sont bien plus résistants et cela est en lien avec la manière dont ils sont formés. Contrairement aux cheveux lisses et ondulés, les textures bouclées, frisées et crépues sont naturellement sujettes à la sécheresse.

Le sébum sécrété par les glandes sébacées (sous le cuir chevelu) ne peut pas se répartir uniformément jusqu’aux pointes. Ce type de texture présente des boucles en forme de S ou de Z, rendant impossible l’hydratation et la nutrition naturelle de la fibre capillaire. C’est pour cela que les personnes à la chevelure bouclée, frisée et crépue doivent redoubler d’efforts.

De plus, ne pas protéger ses cheveux de la chaleur ne fait que renforcer la sécheresse existante. Encore moins positif, la chaleur détruit les boucles et les détend sur le long terme. Si vous possédez cette texture de cheveux et que vous faites appel aux fers à lisser, faites l’expérience suivante : laissez vos cheveux sécher naturellement et analysez la qualité de vos boucles. Généralement, celles-ci sont moins rebondies et les pointes sont lisses et très abîmées.

Les sources de chaleur à éviter sur les cheveux

La chaleur peut être procurée de diverses manières sur les cheveux. Aussi surprenant que cela puisse paraître, certaines chaleurs sont parfois insoupçonnées…

En tête de liste, nous classons tous les appareils chauffants traditionnels tels que le fer à lisser, le sèche-cheveux, le fer à friser ou tout autre appareil permettant de styliser le cheveu. Bien que ces instruments soient de précieux alliés pour créer de belles coiffures, il faut s’en méfier et absolument protéger ses cheveux de la chaleur lorsqu’on les utilise. En usant de ces techniques occasionnellement, votre chevelure ne risque rien à condition d’être protégée. Dans le cas contraire, il serait judicieux de faire une halte pour reposer la fibre capillaire.

L’autre source de chaleur dont on se méfie le moins est le soleil ! Que cela soit pour l’épiderme ou les cheveux, les rayons UV peuvent être très agressifs. Si vous avez l’habitude de vous exposer longuement au soleil durant l’été, préservez vos cheveux. Cette chaleur insoupçonnée peut assécher la fibre capillaire et créer de la casse.

Pour éviter ces incidents, n’hésitez pas à appliquer de l’huile végétale de coco, sa composition est proche de celle de la fibre capillaire. Cette huile crée une barrière entre les rayons UV et le soleil, de quoi profiter de belles journées sur la plage. Mieux encore, vous pouvez également porter un foulard, une casquette ou un chapeau pour allier le style à la bienveillance…

Protéger ses cheveux de la chaleur est aussi un atout pour les cheveux

Paradoxalement, se servir de la chaleur peut être un atout pour les cheveux. Tout comme l’eau froide, la chaleur est un bon allié si vous souhaitez réaliser des soins capillaires. D’ailleurs, en plus de protéger ses cheveux de la chaleur, il est primordial pour conserver des cheveux bien hydratés et nourris.

Pour réaliser un bon soin capillaire nourrissant, il est essentiel de faire usage de chaleur. Celle-ci soulève les écailles afin de faciliter la pénétration des actifs dans la fibre capillaire. Plusieurs options s’offrent à vous comme le port d’un bonnet chauffant par exemple. Après avoir appliqué le bain d’huiles ou autre soin, placez le bonnet sur votre tête pour optimiser la nutrition !

Si vous ne possédez pas de bonnet chauffant, pensez à humidifier une serviette et faites-la chauffer quelques secondes au four à micro-ondes. Ensuite, enroulez vos cheveux dans la serviette et laissez poser votre soin 30 minutes. Cette astuce est très répandue en salon de coiffure, et c’est surtout très agréable et apaisant.

Une fois le soin posé et vos cheveux lavés , utilisez de l’eau froide en dernière eau de rinçage. L’eau froide agit comme un bouclier en refermant les écailles du cheveu. Pour obtenir de meilleurs résultats sur le long terme, ajoutez une dose de vinaigre blanc ou de cidre pour profiter de son pH acide.

Enfin, si vous souhaitez éclaircir vos cheveux, le soleil est aussi un atout. En appliquant de la camomille ou du citron, il suffit de s’exposer 30 minutes à 1 heure au soleil pour obtenir des reflets clairs. Mais faites attention, n’en abusez pas et veillez à appliquer une huile protectrice.

Conseils pour protéger ses cheveux de la chaleur

Même s’il faut protéger ses cheveux de la chaleur, cela ne signifie pas qu’il faut la fuir comme la peste, bien au contraire. Seul son usage excessif doit être à revoir. Si vous n’êtes pas encore prête à faire l’impasse sur la chaleur, vous pouvez néanmoins protéger vos cheveux :

Préparer ses cheveux à la chaleur

En insistant bien sur le masque réparateur. Si vous envisagez de lisser vos cheveux ou de réaliser un brushing, appliquez un soin nourrissant. Un shampoing seul ne sera pas suffisant car il n’apporte aucune forme de protection thermique. Privilégiez un masque enrichi aux protéines pour renforcer la fibre capillaire.

L’usage d’un spray ou soin pour protéger ses cheveux de la chaleur

Avant d’utiliser une source de chaleur, ne manquez pas cette étape pour protéger ses cheveux de la chaleur efficacement. Ces produits sont spécialement conçus pour limiter les dégâts en créant un film de protection sur la fibre capillaire. Généralement, ces cosmétiques possèdent beaucoup de silicones, et dans ce cas précis, ils sont de vrais alliés. Mais attention, les silicones ne sont pas nos amis et leur utilisation doit être ponctuelle !

Sécher les cheveux avant de passer le fer à lisser

C’est une étape indispensable pour protéger ses cheveux de la chaleur. Les cheveux mouillés et la chaleur ne font pas du tout bon ménage. Pour éviter de sérieux dégâts, réalisez un brushing à l’aide d’un sèche-cheveux avant de vous servir du fer à lisser. Cette technique permet d’obtenir des cheveux lisses sans devoir passer du temps avec les plaques.

Contrôler la température des appareils chauffants pour protéger ses cheveux de la chaleur

C’est encore une étape primordiale pour protéger ses cheveux de la chaleur. Idéalement, une température oscillant entre 170 et 190 degrés est recommandée. Bien que cela dépende de la texture et de l'épaisseur de la chevelure, veillez à suivre le conseil partagé précédemment. Dans le cas du fer à lisser, privilégiez deux passages sur chaque mèche, c’est amplement suffisant.

Sécher les cheveux à l’air libre

Cela peut être plus efficace que d’utiliser un sèche-cheveux est plus sain. Pour éliminer l’excédent d’eau dans la fibre capillaire, utilisez une serviette en microfibres. Elles sont douces, non agressives et elles absorbent l’eau avec efficacité. Dans les moments de rush, vous pouvez utiliser le sèche-cheveux à condition de le positionner sur une température tiède.

Utiliser un fer à lisser à vapeur

C’est une alternative intéressante aux fer classiques pour protéger ses cheveux de la chaleur ! Depuis quelques années déjà, de nouveaux lisseurs ont fait leur apparition comme le SteamPod de l’Oréal . Cet appareil a créé une vraie révolution dans la sphère capillaire. Les appareils chauffant de type SteamPod utilisent la vapeur pour lisser les cheveux, en faisant beaucoup moins de dégâts. De plus, la chevelure devient plus souple, plus brillante, offrant un lissage longue durée.

Steampod 3.0

  • Le Steampod 3.0, lisseur professionnel breveté, transforme vos cheveux en un clin d’œil grâce au pouvoir de la vapeur.
  • Le Steampod 3.0 diffuse un flux de vapeur continu qui entoure les cheveux. Résultat : la fibre capillaire reste souple et les cheveux se lissent et se sculptent facilement.
  • 78 % de dommages en moins à vos cheveux
  • Noté 4,5/5 par plus de 1 900 clientes

Adopter une bonne routine de soin pour protéger ses cheveux de la chaleur

Suivre quotidiennement une routine capillaire est la clé pour protéger ses cheveux de la chaleur. Nous le répéterons toujours, si vos cheveux sont bien traités, avec des soins qui répondent à leurs besoins, alors vous ne risquez rien dans une certaine mesure. En multipliant les soins capillaires, les masques, et en se servant des bons produits, votre chevelure devient robuste et résistante aux colorations chimiques et à la chaleur. Même si ces techniques de coiffure restent agressives, les dégâts sont moindres.

Comme toutes choses, l’usage de chaleur sur les cheveux n’est ni bon ni mauvais. Seule la fréquence peut définitivement changer les règles et avoir des conséquences. En adoptant des gestes simples et bienveillants, vos cheveux ne pourront tirer que le meilleur de la chaleur, sans devoir passer des mois à rattraper ses méfaits. Donc oui, vous pouvez utiliser une source de chaleur pour styliser ou magnifier vos cheveux, mais ayez main légère !

Cherchez les meilleurs coiffeurs dans votre ville et prenez rendez-vous en un clic, gratuitement avec Hello Coiffeur :

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram