Les sulfates dans le shampoing sont-ils mauvais pour les cheveux ?

Les sulfates dans le shampoing sont des tensioactifs desséchants et irritants. Ils sont peu coûteux et plutôt bon marché pour des enseignes qui veulent réaliser des économies. Malheureusement, ces aspirations commerciales ont aussi un impact sur les cheveux, avec le risque de les endommager.

Les sulfates peuvent être responsables d’allergies, de pellicules, d’irritations du cuir chevelu et de l’assèchement de la fibre capillaire. Sur le long terme, vos cheveux peuvent devenir extrêmement gras en réponse à l’agression des glandes sébacées.

Dans ce guide, Hello Coiffeur vous explique pourquoi les sulfates dans le shampoing sont néfastes. Mais avant de condamner cet ingrédient controversé, il est nécessaire d’étudier son rôle, ses actions et la raison pour laquelle les sulfates dans le shampoing sont autant utilisés !

Explication sur les sulfates dans le shampoing

Cherchez les meilleurs coiffeurs dans votre ville et prenez rendez-vous en un clic, gratuitement avec Hello Coiffeur :

Pourquoi retrouve-t-on des sulfates dans le shampoing ?

Tout comme les silicones , les sulfates dans le shampoing font partie d’un trio controversé aux côtés du paraben. Depuis plusieurs années, beaucoup d’enseignes modifient leurs compositions en affichant fièrement la fameuse mention : sans silicones, sans sulfates, sans parabens.

Pourquoi utilise-t-on des sulfates dans le shampoing

Les sulfates appartiennent à la grande famille des tensioactifs . Les tensioactifs sont des molécules solubles dans l’eau capables de réunir deux substances. Pour mieux comprendre, ce type de molécule peut simplement mélanger deux fluides qui ne peuvent pas se mêler entre eux. Autrement dit, les sulfates dans le shampoing sont des tensioactifs qui permettent à un corps gras de se disperser dans l’eau.

Le sulfate est un ingrédient très utilisé dans les produits lavants. Il permet de créer une mousse et de désincruster les impuretés et les saletés avec efficacité. C’est pour cette raison que nous retrouvons des sulfates dans le shampoings, les gels douche, les huiles lavantes, les dentifrices ainsi que les cosmétiques pour nettoyer le visage.

Tout compte fait, nous pouvons observer que le rôle des sulfates dans le shampoing est plutôt noble car ils permettent de purifier et nettoyer en profondeur. Pourtant, cet ingrédient peut avoir certaines choses à se reprocher, et ce n’est pas un hasard s’il est de plus en plus évité dans les cosmétiques. En plus d’être irritant pour les cheveux, les sulfates présentent un potentiel danger pour la santé…

Est-ce que les sulfates dans le shampoing sont dangereux pour la santé ?

Même si le sulfate est un composé chimique présent dans les eaux naturelles, il provient d’un processus d’oxydation des minerais de sulfite. Mais ce n’est pas tout, les sulfates peuvent également provenir de schistes (une roche) et même de déchets industriels. C’est pour cela que l’OMS réglemente l’utilisation des sulfates en raison de leur impact novice sur la santé.

Que cela soit le sulfate de fer ou de potassium, ces deux molécules sont fréquemment utilisées en botanique, dans le jardinage, pour nettoyer les bois, ou pour reverdir une pelouse. Ces sulfates peuvent représenter un réel danger qui affecte les voies respiratoires, la peau et les yeux. De plus, le sulfate est aussi présent dans l’alimentation, donc il doit être surveillé de très près. Dans le cas où la quantité de sulfate serait élevée, celui-ci peut provoquer des troubles digestifs, une intoxication sans oublier ses effets néfastes pour l’environnement.

Quels sont les méfaits des sulfates sur les cheveux ?

Les cheveux et les sulfates ne font pas bon ménage et beaucoup de mensonges résident au cœur des stratégies commerciales et marketing de certaines enseignes. Pendant longtemps, les marques ont utilisé les sulfates dans le shampoing pour leur pouvoir moussant et lavant.

Dans une époque où la population n’était pas vraiment informée, cet atout était un argument de taille pour pouvoir vendre. Parce que oui, les sulfates sont efficaces pour éliminer les impuretés, et un grand nombre de shampoings donnent l’impression de laver les cheveux en douceur. En vérité, ce n’est qu’une illusion car les sulfates sont très irritants, asséchants et allergènes.

Afin de combler ses méfaits sur les cheveux, les sulfates dans le shampoing sont généralement accompagnés d’une forte quantité de silicones pour gainer , assouplir et apporter de la brillance à la chevelure. Cette combinaison n’est pas gagnante, et elle est très nocive pour la fibre capillaire. Sur le long terme, les cheveux ne respirent plus, ils n’absorbent plus les soins et risquent la casse.

D’autre part, si vous constatez qu’un shampoing ou produit lavant produit beaucoup de mousse au contact de l’eau, alors il est fortement dosé en sulfates. Même si la mousse est agréable et comme on les aime, c’est un piège. La mousse conforte quiconque dans l’idée que le cosmétique utilisé est doux, efficace et respectueux des cheveux ou de la peau.

Par exemple, les sulfates dans le shampoing attaquent le cuir chevelu, et plus précisément les glandes sébacées , jusqu’à les détruire sur le long terme. Face à ce dysfonctionnement, elles ne peuvent plus produire de sébum pour hydrater et protéger le cuir chevelu. Paradoxalement, les sulfates peuvent également déséquilibrer les glandes sébacées qui peuvent sécréter plus de sébum que la normale. C’est à partir de cet instant que l’on obtient des cheveux gras, des pellicules et des démangeaisons.

Faut-il totalement bannir les sulfates dans le shampoing ?

Pour une personne soucieuse de l’écologie et de la santé de ses cheveux, la question ne se pose pas, les sulfates dans le shampoing sont à bannir. Mais nous ne pouvons pas ignorer leurs propriétés lavantes qui sont particulièrement efficaces bien que irritantes.

Si vous éprouvez des difficultés à vous séparer de la mousse d’un shampoing, il convient d’utiliser des cosmétiques légèrement dosés en sulfates. Tout est une question de mesure, plus un shampoing est riche en sulfates, plus il est néfaste et asséchant. De plus, les sulfates dans le shampoing sont assez bon marché, peu coûteux, donc les marques ont du mal à s’en passer. Il ne faut pas non plus oublier l’effet cumulé, la quantité de sulfates utilisée quotidiennement peut rapidement grimper. Tout au long d’une journée type, nous utilisons inconsciemment des sulfates : le maquillage, le dentifrice, le gel douche, la mousse à raser et même le déodorant.

Comment reconnaître les sulfates dans un shampoing ?

Les sulfates sont facilement identifiables dans la composition d’un shampoing. Généralement, les sulfates agressifs peuvent être repérés grâce à la mention sulfate. S’ils sont positionnés en tête de composition, cela signifie que le produit est fortement dosé en sulfates. C’est un test que vous pouvez réaliser en grande surface, votre regard changera considérablement.

D’ailleurs, vous pouvez accéder à la liste complète des sulfates en consultant le site officiel INCI. Ce site vous permet d’accéder à la liste complète des ingrédients utilisés en cosmétique, avec une notation et des explications détaillées à propos de leurs actions. Si les cosmétiques vous intéressent, vous trouverez un large éventail d’articles dédiés à la réglementation. Une application est également disponible pour scanner les étiquettes lors de vos achats.

Toutefois, certains sulfates sont extrêmement nocifs, ils doivent être évités à tout prix. Ils participent grandement à la détérioration de la fibre capillaire. Ce sont les sulfates dans le shampoing les plus utilisés, et nous les retrouvons malheureusement partout :

  • L’ALS (Ammonium Lauryl Sulfate)
  • Le Sodium Laureth Sulfate
  • Le Sodium Lauryl Sulfate
  • Le Sodium Lauryl Sulfoacetate
  • Le Sodium Myreth Sulfate

D’autres sulfates passent également entre les mailles du filet. Ils sont moyennement irritants mais il est nécessaire de vous partager leur appellation. Ils peuvent être utilisés s’ils sont faiblement dosés, mais leur action est beaucoup plus bienveillante et respectueuse de vos cheveux :

  • Le Cocamidopropyl Betaine
  • Le Disodium Cocoamphodiacetate
  • Le Disodium Laureth Sulfosuccinate
  • Le Sodium Coco Sulfate

Si vous parvenez à éviter les sulfates considérés comme dangereux (la première liste), vous faites un premier pas. C’est un excellent point de départ pour préserver la santé de vos cheveux. Pensez également à bannir les silicones, ils forment un duo de choc avec les sulfates dans le shampoing et vous pourriez en pâtir.

Comment se laver les cheveux sans sulfates ?

Les sulfates dans le shampoing offrent des propriétés lavantes intéressantes. Mais il serait judicieux de s’en séparer en trouvant des alternatives plus nobles. Certains shampoings et après-shampoings contiennent des tensioactifs beaucoup plus doux et très inoffensifs. Ils offrent des propriétés lavantes et purifiantes intéressantes, sans pour autant assécher la fibre capillaire ou irriter le cuir chevelu :

  • Coco Glucoside
  • Decyl Glucoside
  • Disodium Cocoyl Glutamate
  • Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Lauryl Glucoside
  • Sodium Cocoamphoacetate
  • Sodium Cocoyl Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside
  • Sodium Lauroamphoacetate

Pour les adeptes des ingrédients naturels, optez pour les poudres lavantes. Les poudres ayurvédiques et les poudres indiennes gagnent en popularité. Elles sont très simples à utiliser, écologiques et économiques contrairement aux cosmétiques conventionnels.

Parmi elles, la poudre de Shikakai et le Rhassoul sont très efficaces. Une fois combinées, elles offrent des propriétés purifiantes et lavantes. Si vous êtes sceptique à l’idée de laver vos cheveux avec des poudres, vous devriez essayer, c’est incroyable. Mais ce n’est pas tout, ces poudres participent également au renforcement de la fibre capillaire, et elles stimulent également la pousse des cheveux. En ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, ce shampoing home-made active la microcirculation du sang sous le cuir chevelu.

L’utilisation d’argiles est aussi une alternative aux sulfates dans le shampoing. Ils sont généralement utilisés dans les soins capillaires, mais ils offrent des propriétés lavantes et purifiantes. C’est une bonne alternative pour réaliser un soin 2-en-1 tout en préservant ses cheveux.

D’autres poudres ne doivent pas être écartées, tout est possible pour éviter les sulfates et prendre soin de sa chevelure. Intéressez-vous aussi au saponaire, au sidr et au henné neutre. Tous ces ingrédients naturels permettent de laver les cheveux en douceur et sans irriter le cuir chevelu.

Sélection des meilleurs shampoings sans sulfates

Les shampoings sans sulfates ont fait leur apparition depuis plusieurs années déjà. Les enseignes réceptives au danger de cet ingrédient ont modifié la composition de leurs produits cosmétiques pour cibler une clientèle soucieuse de sa santé. Si vous êtes à la recherche d’un shampoing sans sulfates et respectueux des cheveux, découvrez notre meilleure sélection !

Décrypter une composition n’est pas toujours évident, et cela peut demander du temps avant de passer à l’acte d’achat. Hello Coiffeur a analysé la composition de ces shampoings de sorte à ce que vous puissiez préserver un esprit tranquille…

Shampoing Nutrition Avril

Le shampoing Nutrition Avril possède des sulfates légers et moins irritants. Ce produit est labellisé Bio en raison de sulfates obtenus à partir d’ingrédients naturels comme la noix de coco. Le shampoing est enrichi en huile végétale de mirabelle et en aloe vera. C’est un excellent cosmétique qui lave les cheveux en douceur, tout en apportant de la souplesse. La marque Avril est réputée pour commercialiser d’excellents produits cosmétiques. Labellisée Bio, l’enseigne offre une large gamme de soins capillaires adaptés à toutes les problématiques.

Shampoing Nutrition Avril

  • Shampoing hydratant et nutritif pour les cheveux
  • Sans sulfate et ingrédients chimiques agressifs/li>
  • Noté 4,5/5 par les clients

Shampoing Fortifiant Spiruline Gyada

Tout comme le produit précédent, le shampoing Fortifiant Spiruline de Gyada abrite des sulfates peu irritants compensés par des vitamines une synergie d’extraits végétaux. Un idéal pour les cheveux fragilisés. De plus, ce shampoing concentre une haute dose d’aloe vera pour ses propriétés émollientes. En décryptant la composition de ce produit, nous retrouvons de l’avoine pour apaiser le cuir chevelu, ainsi que de la prêle et du ginseng pour favoriser la pousse des cheveux.

Shampoing Fortifiant Spiruline Gyada

  • Shampoing bio doux et hydratant
  • shampoing sans sulfate
  • Noté 4/5 par plus de 240 clients

Shampoing Desert Essence Noix de Coco

Le Desert Essence Noix de Coco offre une bonne composition. Elle est avant tout enrichie d’ingrédients naturels intéressants avec une faible dose de sulfate léger. Ce shampoing est adapté aux cheveux secs à très secs. De façon générale, les shampoings de la gamme Desert Essence sont très qualitatifs, avec une bonne composition. Bien que nous puissions retrouver quelques conservateurs et des sulfates légers, c’est un excellent produit pour les transitions capillaires.

En guise de conclusion, les sulfates sont des ingrédients à utiliser avec précaution. Même s’ils sont dosés et réglementés, ils peuvent avoir un effet néfaste sur les cheveux sensibles. Si vous avez les cheveux bouclés, frisés ou crépus, bannissez les sulfates de vos produits capillaires. Cette texture de cheveux est très réceptive aux substances agressives et irritantes.

D’autre part, nous souhaitons vous mettre en garde. Si vous bannissez les shampoings et autres produits capillaires à base de sulfates et de silicones, cela aura un conséquence provisoire. En effet, vos cheveux seront plus rêches, secs et moins souples, c’est une réaction normale. En réalisant des soins nourrissants et en utilisant des cosmétiques plus clean, vous retrouverez une qualité de cheveux exceptionnelle et agréable au toucher.

Desert Essence - Shampooing et Revitalisant à la noix de coco

  • 100% végétalien, exempt de blé et de gluten.
  • Non testé sur les animaux
  • Sans : Parabènes, phtalates, colorants artificiels, silicones, EDTA, glycol, à l'huile minérale, au pétrolatum ni à la paraffine
  • Noté 4,5/5 par plus de 718 clients

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram