Couvrir ses cheveux blancs : le guide complet

Cherchez les meilleurs coiffeurs dans votre ville et prenez rendez-vous en un clic, gratuitement avec Hello Coiffeur :

Vos premiers cheveux blancs sont apparus et vous n’arrêtez pas de vous poser des questions du genre pourquoi ? Et que faire ? Eh bien, ne paniquez pas et nous avons plusieurs solution pour couvrir ses cheveux blancs ! C’est une chose qui arrive à tout le monde. Peut-être que vous ne vous y attendez pas du tout parce que vous êtes encore jeune, mais sachez que les cheveux blancs ne sont pas un signe de vieillesse. Si vous souhaitez comprendre ce qui se passe et trouver une solution satisfaisante, gardez votre calme et lisez attentivement ce guide !

D’où viennent les cheveux blancs ?

Avant de savoir comment couvrir ses cheveux blancs il convient de se demander d’où ils proviennent. Les cheveux blancs peuvent effectivement apparaître à tout moment. Il y a des adolescents qui en disposent à l’âge de 16 ou 17 ans. Puis, il y a aussi des jeunes qui les portent alors qu’ils n’ont même pas 30 ans.

En fait, l’âge moyen pour l’apparition des premiers cheveux blancs est de 34 ans. Ce qui signifie que cela ne témoigne pas du tout le temps passé ou la vieillesse d’une personne. C’est un phénomène qui peut être expliqué autrement.

COURTE DESCRIPTION DE L'IMAGE AVEC MOT CLE

Une baisse de forme de la mélanine

D’après les études, l’apparition de premiers cheveux blancs est le résultat d’une baisse de forme de la mélamine. Ce pigment foncé est généralement produit par les mélanocytes et il est transféré auprès des kératinocytes , c’est-à-dire des cellules qui produisent les cheveux, afin de créer des cheveux bruns ou des cheveux blonds.

Lorsque les mélanocytes sont épuisés, ils n’arrivent plus à produire assez de mélanine et ils sont progressivement remplacés par des bulles d’air. Ainsi, les kératinocytes ne reçoivent donc plus assez de pigment foncé pour créer des cheveux bruns ou des cheveux blonds et ils se mettent à créer des cheveux blancs.

Vous l’aurez donc deviner, il reste possible de couvrir ses cheveux blancs en apportant un colorant extérieur.

D’autres causes non-négligeables

Outre la baisse de forme de la mélamine, d’autres raisons peuvent aussi occasionner la canitie, et donc l’envie, bien souvent, de couvrir ses cheveux blancs. C’est le cas par exemple d’un choc psychologique suite à un stress important tel qu’un deuil ou un accident. Sinon, il se peut aussi qu’il s’agisse d’une question d’hérédité. En effet, si vos parents ont eu des cheveux blancs très tôt, vous devez aussi vous attendre à en avoir très tôt.

Mis à part cela, il y a également l’albinisme qui se traduit par une absence de mélanine pour les cheveux. Puis, il ne faut pas oublier l’environnement, l’hygiène de vie, l’alimentation, le tabagisme et le stress qui peuvent aussi jouer un rôle dans la survenue des premiers cheveux blancs.

Enfin, il y a lieu de noter que certaines pathologies peuvent aussi favoriser l’apparition de cheveux blancs, notamment l’inflammation du cuir chevelu, l’hypothyroïdie et l’insuffisance surrénalienne chronique. Et il en va de même pour la prise de certains médicaments ou traitements, tels que la radiothérapie centrée sur la zone crânienne, qui ont tendance à favoriser l’éclaircissement des cheveux.

Comment couvrir ses cheveux blancs avec une coloration permanente ?

Jusque-là, il n’existe pas de traitement qui permet d’éviter le blanchissement des cheveux. Le fait de suivre un régime alimentaire à base d’aliments riches en vitamines permet de ralentir légèrement le processus, mais ce n’est pas efficace pour empêcher l’apparition des cheveux blancs. Ainsi, il faut donc passer par la case coloration pour couvrir ses cheveux blancs et pour avoir une chevelure unifiée.

Les avantages de la coloration permanente

La coloration permanente convient surtout que l’on souhait totalement couvrir ses cheveux blancs. Elle est faite pour les crinières grisonnantes, car elle permet une couverture à 100% des cheveux blancs.

Elle est également capable de foncer la couleur naturelle des cheveux ou de l’éclaircir jusqu’à 4 tons. Puis, elle garantit une couleur lumineuse, brillante et uniforme.

Les étapes à suivre pour appliquer une coloration permanente et couvrir ses cheveux blancs

Pour un meilleur résultat, il vous est conseillé de ne pas vous laver les cheveux 24 à 48 heures avant l’application de la coloration. Cela permet, en effet, de gainer vos cheveux et de protéger votre couleur grâce à l’excès de sébum et cela garantit aussi une bonne accroche de la couleur. Autrement dit, les cheveux sales sont parfaits pour capter la couleur sur les cheveux blancs.

Par la même occasion, vous devez aussi contourer votre visage avec de l’eau savonneuse avant la coloration pour pouvoir bien faire le contour de votre visage et pour éviter les traces de coloration sur le front et les tempes.

Pour la coloration proprement dite, vous devez commencer par la masse inférieure pour ne pas avoir une couleur trop prononcée sur le dessus. Ensuite, vous devez prévoir un temps de pose de plusieurs minutes pour permettre au produit de bien couvrir ses cheveux blancs.

Vous pouvez ensuite passer un gant humide sur les parties de votre visage qui sont couvertes de colorants afin d’enlever ces derniers. Puis, vous pouvez passer au rinçage et au lavage au shampoing.

L’entretien d’une coloration permanente pour couvrir ses cheveux blancs

Le petit souci avec les colorations d’oxydation pour couvrir ses cheveux blancs, c’est le fait qu’elles requièrent un entretien régulier. Vous devez justement les nettoyer, les nourrir et les hydrater avec des produits adaptés, notamment avec des shampoings colorants ou avec des soins spécial cheveux colorés . Puis, vous devez aussi songer à les retoucher lorsque des points argentés apparaissent à nouveau au niveau de vos racines.

Comment couvrir ses cheveux blancs avec une coloration éphémère ?

Si vous n’appréciez pas trop les colorations permanentes, rien ne vous empêche d’opter pour une coloration éphémère.

Spray de retouche pour couvrir ses cheveux blancs

Il est aussi possible de pulvériser du spray coloré pour couvrir ses cheveux blancs. C’est la solution idéale pour les moins téméraires et les plus pressées. Il dépose sur votre chevelure une poudre colorée adaptée à la couleur de vos cheveux et il est à pulvériser à une vingtaine de centimètres de votre crâne, notamment vers les zones où il y a des cheveux blancs.

Il garantit un bon camouflage des cheveux blancs au quotidien. Seulement, il disparaît juste après votre prochain shampoing.

Spray de coloration L'Oréal

  • Spray de coloration application facile
  • Permet de couvrir les cheveux blancs en quelques secondes
  • Solution éphémère et douce pour les cheveux
  • Noté 4,5/5 par plus de 1 400 clients

Mascara pour cheveux

De nos jours, il existe aussi ce qu’on appelle un mascara pour cheveux. C’est un produit qui permet de couvrir ses cheveux blancs épars. Il reprend vraiment la forme d’un mascara classique, mais c’est un mascara à appliquer mèche par mèche sur les tiges capillaires à camoufler.

Pour un meilleur résultat, il vous est suggéré d’opter pour la couleur la plus proche de la couleur naturelle de vos cheveux. Puis, n’hésitez pas à réutiliser ce mascara pour cheveux tous les jours, avant de quitter votre maison.

Mascara pour cheveux

  • Application facile pour couvrir les cheveux blancs
  • Solution éphémère rapide à appliquer
  • Noté 4/5 par plus de 1 100 clients

Stick de retouche pour couvrir ses cheveux blancs

Le stick de retouche est aussi disponible sur le marché depuis un certain temps. C’est un produit qui apparaît sous forme de rouge à lèvre et qui permet de couvrir ses cheveux blancs rapidement ; c’est une excellente solution d’appoint. Il se décline en différentes couleurs pour que vous puissiez trouver la couleur la plus proche de votre couleur actuelle. Puis, il ne nécessite pas d’eau.

Grâce à ce produit, vous n’avez pas à faire une coloration permanente. Vous pouvez compter sur des retouches instantanées et vous ne risquez pas d’avoir des cheveux emmêlés. Vous pouvez même garder une couleur nette jusqu’au prochain shampoing et vous allez avoir des cheveux brillants et éclatants.

Stick de coloration pour couvrir les cheveux blancs

  • Application rapide et précise
  • Permet de couvrir ses cheveux blancs en quelques instants
  • Solution éphémère d'appoint
  • Noté 4/5 par plus de 50 clients

Coloration ton sur ton pour couvrir ses cheveux blancs

L’une des meilleures alternatives également est la coloration semi-permanente ou la coloration ton sur ton . C’est une coloration sans ammoniaque qui permet de couvrir ses cheveux blancs jusqu’à 50%. Elle peut foncer votre couleur naturelle ou l’éclaircir d’un demi-ton. Puis, elle s’estompe au fil des shampoings, sans créer d’effet racine.

Grâce à ce genre de coloration, il est facilement possible de couvrir ses cheveux blancs et votre couleur sera lumineuse. Vos cheveux vont également gagner en douceur et en éclat et si vous optez pour la bonne couleur, vous pouvez bénéficier d’un résultat harmonieux, même sur une base poivre et sel.

Coloration naturelle

Par ailleurs, vous pouvez aussi vous intéresser à la coloration naturelle. C’est un produit sans ammoniaque, sans oxydant et sans agents chimiques agressifs qui permet de complètement couvrir ses cheveux blancs. Elle peut foncer la couleur naturelle ou artificielle de vos cheveux et elle peut aussi apporter ou modifier un reflet.

Mis à part cela, elle apporte un résultat très naturel avec une pigmentation naturelle du cheveu qui ressort en transparence et elle promet une couleur lumineuse et harmonieuse, sans effet racine. En tant que coloration temporaire, la coloration naturelle a tendance à disparaître progressivement et elle devient totalement invisible au bout de 6 à 7 semaines.

Pourquoi ne pas essayer d’assumer plutôt que couvrir ses cheveux blancs ?

L’apparition de premiers cheveux blancs constitue souvent un choc. Si celle-ci s’effectue à l’âge de 50 ans et plus, elle n’engendre aucun problème. Les personnes concernées vont juste chercher le moyen de le camoufler ou de le mettre en valeur. Si elle survient, par contre, avant l’âge de 50 ans, les personnes concernées n’arrivent pas à les assumer, car elles la considèrent comme un signe de vieillesse.

Les raisons d’assumer les cheveux blancs

Si vous connaissez les causes de la canitie, vous n’allez pas avoir de mal à assumer vos premiers cheveux blancs. Vous allez comprendre effectivement ce qui se passe et vous n’aurez plus peur de ce que les gens vont dire ou penser.

Vous allez également résister petit à petit à l’envie compulsive d’arracher vos cheveux blancs. Puis, vous allez commencer à chercher des coiffures astucieuses qui permettent de les valoriser. Il est sûr que vous allez même regarder les autres personnes aux cheveux blancs d’une autre manière et vous allez apprendre à porter vos cheveux blancs fièrement.

Les avantages d’assumer les cheveux blancs

Ce qui est avantageux avec le fait d’assumer plutôt que couvrir ses cheveux blancs, c’est que vous allez arrêter de vous teindre les cheveux. Ainsi, vous n’aurez donc pas les problèmes des cheveux fragilisés par la coloration et vous disposez de cheveux en bonne santé et originaux.

A titre de rappel, les colorations ont tendance à abîmer les cheveux, que ce soit les colorations permanentes ou les colorations éphémères. Elles les rendent secs et cassants et elles enlèvent aussi leur brillance et leur souplesse.

En décidant de zapper cette étape, vous pouvez donc préserver la santé de vos cheveux et vous n’aurez pas à investir sur des tas de produits nourrissants et hydratants dédiés aux cheveux colorés.

Quelques témoignages convaincants

Si vous n’en êtes pas encore convaincu qu’il est tout à fait possible d’assumer plutôt que couvrir ses cheveux blancs, voici quelques témoignages de personnes qui ont décidé d’assumer leurs cheveux blancs et qui se sentent très bien dans leur peau.

Elise, 32 ans

Tout d’abord, il y a Elise, une femme de 32 ans qui a eu ses premiers cheveux blancs à l’âge de 19 ans. Au début, elle était très choquée et elle se mettait à les camoufler en passant par la case coloration.

Mais à partir de l’âge de 31 ans, lorsque son copain lui a recommandé de laisser ses cheveux au naturel, elle a commencé à se poser des questions et elle a fini par comprendre qu’elle faisait de la coloration par obligation sociale et non par coquetterie.

Marine, 38 ans

Il y a également Marine, une femme de 38 ans qui vit à Bordeaux et qui dispose de longs cheveux noirs. Celle-ci voyait apparaître ses premiers cheveux blancs à un âge très jeune et elle s’est tout de suite mise à les colorer ton sur ton.

Mais au bout d’un moment, ses cheveux blancs se sont multipliés et ils lui prenaient de plus en plus de temps et d’argent. Ainsi, elle a donc commencé à se poser des questions et elle s’est rendu compte que ce n’est pas nécessaire de faire de tels sacrifices pour s’occuper des cheveux.

D’ailleurs, elle était toujours très occupée et elle se trouvait obliger de reporter ses rendez-vous chez le coiffeur. Donc, elle laissait ses racines blanches prendre de plus en plus d’ampleur sur sa tête et elle s’y est habituée petit à petit.

Elle ne trouvait même plus de problèmes lorsqu’elle passait devant le miroir et elle a décidé d’adopter une nouvelle coupe, notamment une coupe garçonne pour changer de look et se démarquer avec des cheveux aux reflets argentés.

Ce qui l’encourageait surtout c’est son mari qui n’arrêtait pas de le complimenter depuis qu’elle a pris cette décision. Puis, il y a aussi son entourage qui se mettait à la féliciter pour ce changement. Enfin, elle a également constaté que les cheveux blancs l’aidaient à mettre en valeur ses grands yeux noisette et que sa nouvelle coupe lui a permis de regagner confiance en elle et de se sentir jeune, belle et sexy.

Matriochka, 40 ans

Enfin, il y a lieu de terminer par le témoignage de Matriochka. Cette jeune femme a juste annoncé dans son commentaire : « J’ai plein de cheveux blancs sur les tempes et dans la frange. Ils ne me dérangent pas, mais j’avoue me crisper quand j’entends ma sœur se moquer ou le coiffeur me dire qu’il faudra bientôt penser aux teintures. Personnellement, je n’ai pas l’intention de les teindre. Ils poussent tellement vite que sinon je devrais refaire les racines toutes les semaines. Par contre, ce qui m’embête, c’est que les cheveux blancs ont une texture différente des autres ».

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram