Décoloration végétale : tout ce qu’il faut savoir

Vous êtes certainement à l’affût des moindres solutions pour décolorer vos cheveux. Mieux encore, vous rêvez d’une décoloration qui n’affecte pas la texture des cheveux ! Pour cela, vous faites de nombreuses recherches pour trouver l’ultime astuce pour changer de look sans prise de tête.

Et bien, bonne nouvelle. Même si la décoloration est une solution efficace et immédiate, il est possible de décolorer les cheveux sans les abîmer. De nombreuses alternatives existent pour éclaircir sa chevelure, sans devoir jouer avec des substances chimiques…

Colorations et poudres végétales, citron, miel, vinaigre, camomille… Tout un tas d’ingrédients et produits naturels pour décolorer vos cheveux en toute tranquillité. Dans ce guide dédié à la décoloration des cheveux, Hello Coiffeur vous dévoile des secrets bien gardés !

Explications sur les décolorations végétales

Qu’est-ce qu’une décoloration ?

La décoloration est un procédé capillaire qui consiste à décolorer le cheveu. La fibre capillaire possède des pigments naturels, appelés aussi mélanine. Ces pigments constituent la couleur naturelle de nos cheveux. Grâce à l’eau oxygénée ( peroxyde d’hydrogène ), la couleur naturelle du cheveu est dénaturée.

Faire appel à une décoloration est nécessaire pour appliquer une coloration chimique. Pour obtenir une couleur parfaite et visible, détruire les pigments naturels est obligatoire. Par exemple, si vous êtes une femmes brune souhaitant obtenir un balayage blond, la décoloration intervient. Dans le cas inverse, l’usage d’une coloration blonde seule sur du brun vous permet d’obtenir du châtain.

Bien que la décoloration soit utile et nécessaire, elle est très abrasive. En décolorant la fibre capillaire, l’eau oxygénée fragilise aussi celle-ci. Il n’est pas rare d’observer de la sécheresse sur des cheveux décolorés, sans ajouter les risques de casse.

C’est pourquoi la décoloration est assez controversée. Même les coiffeurs professionnels tentent parfois de faire appel à d’autres alternatives. En d’autres termes, ils peuvent vous proposer une couleur qui ne nécessite pas de décoloration, pour préserver vos cheveux.

Avant de décolorer vos cheveux, veillez à ce qu’ils soient en bonne santé. Posséder des cheveux bien entretenus et en bonne santé met toutes les chances de votre côté. En prodiguant les meilleurs soins et fréquemment, votre cheveu est plus résistant et protégé. Bien que la décoloration soit agressive, ses effets néfastes subiront un petit contrecoup.

Dans le cas inverse, une chevelure abîmée et en mauvaise santé peut être sérieusement endommagée. Cela signifie que votre fibre capillaire n’est pas suffisamment résistante pour faire face au peroxyde d’hydrogène.

D’autres alternatives pour décolorer ses cheveux

Bien que la décoloration soit une solution radicale et immédiate. D’autres alternatives permettent de décolorer les cheveux sans passer par le peroxyde d’hydrogène, notamment grâce à une décoloration végétale.

Les gelées éclaircissantes et décolorantes sont assez efficaces. Elles vous offrent une décoloration sans subir les foudres du procédé traditionnel. Lorsque nous observons la composition d’une gelée éclaircissante, nous retrouvons de la camomille. Cette plante possède de nombreuses vertus dont celle d’éclaircir les cheveux. Bien entendu, vous retrouverez de l’eau oxygénée (peroxyde d’hydrogène) pour créer l’oxydation.

D’autre part, sachez que les gelées décolorantes sont moins agressives. La quantité de peroxyde d’hydrogène n’est pas suffisante pour détruire la fibre capillaire. Néanmoins, il faut préciser que cette faible quantité assèche les cheveux sans les abîmer sérieusement.

Grâce à la gelée éclaircissante, vous avez plusieurs options. Premièrement, il est possible de créer un effet méché en appliquant le produit sur les zones qui vous intéressent. Dans un second temps, vous pouvez réaliser un tie and dye maison en appliquant la gelée sur les pointes. Enfin, appliquez la gelée sur toute la chevelure pour un effet soleil radical.

Pour utiliser la gelée, ce n’est pas compliqué. Celle-ci peut s’appliquer sur cheveux mouillés ou secs, le résultat sera le même. Quant à la texture, elle est assez épaisse pour une application simple et optimale, un vrai jeu d’enfant !

  • Sur cheveux mouillés : prenez soin de vous laver les cheveux au préalable. Ils doivent être humides et bien essorés. Appliquez un peu de gelée et laissez vos cheveux sécher à l’air libre.
  • Sur cheveux secs : démêlez bien vos cheveux et appliquez la gelée. Ensuite, il suffit de laisser la gelée sécher, c'est facile !

D’autre part, sachez que la gelée met du temps à sécher. Il faut compter environ 2 heures pour que votre chevelure soit complètement sèche. Une fois le temps écoulé, brossez bien vos cheveux pour uniformiser la décoloration.

Si vous voulez décolorer vos cheveux sans passer la solution radicale, alors la gelée peut être une bonne alternative. Cela nécessite tout de même une hydratation quotidienne des cheveux pour contrebalancer la sécheresse. Utilisez de l’aloe vera pour une hydratation douce et une huile végétale pour sceller le tout !

Décolorer naturellement ses cheveux avec une décoloration végétale, possible ?

Il est possible que vous ayez changé d’avis sur la décoloration. Même si cela peut vous fendre le cœur, nous avons des secrets à partager. Hello Coiffeur ne laisse jamais tomber ses internautes, et nous sommes prêts à vous partager le meilleur.

Vous l’avez sans doute compris mais, se décolorer les cheveux chimiquement offre de beaux résultats mais en surface. Toutefois, il est possible de décolorer vos cheveux naturellement grâce à certains produits magiques et secrets… Bien entendu, vous devrez faire preuve de patience puisque les résultats ne sont pas immédiats. Mais cela vaut toujours la peine si votre objectif est de décolorer les cheveux sans les abîmer.

Notre cuisine regorge d’ingrédients et d’aliments magiques pour les cheveux et notamment pour réaliser une décoloration végétale. En plus de posséder des propriétés intéressantes pour les soins, ils peuvent aussi décolorer. Tout compte fait, autant allier l’utile à l’agréable, tout en économisant de l’argent sur une prestation de plusieurs heures.

Dans un instant, nous allons vous lister tous les ingrédients qui vous permettent de réaliser une décoloration végétale naturelle. Nous partagerons des recettes simples à préparer, avec des aliments économiques mais très efficaces !

L’eau, le sel et le soleil pour se décolorer les cheveux

Ces trois facteurs forment un cocktail explosif pour décolorer ses cheveux.

Durant les vacances d’été, profitez-en pour transformer naturellement vos cheveux. Le sel présent dans l’eau de mer est un oxydant assez puissant et efficace une fois exposé au soleil. Les écailles s’ouvrent légèrement et les pigments se décolorent sans pour autant attaquer le cheveu. Lorsque celui-ci est explosé en plein soleil, il s’éclaircit naturellement.

Si vous n’envisagez pas de partir à la mer, vaporisez vos cheveux avec de l’eau salée et exposez-vous au soleil. Cette technique est très efficace à la sortie de la douche, tout en laissant les cheveux sécher à l’air libre.

Le citron et la cannelle, les ingrédients parfaits pour une décoloration végétale

Voici un autre combo intéressant pour une décoloration végétale. Le citron est réputé pour ses vertus éclaircissantes . C’est un allié beauté très utilisé dans les rituels de soin, et les cheveux ne dérogent pas à la règle. Toutefois, il convient d’utiliser le citron avec parcimonie. Cela reste un fruit très acide dont le jus doit être dilué avec de l’eau.

Mais ce n’est pas tout, la cannelle est aussi connue pour les mêmes propriétés et peut donc aussi être utilisée pour une décoloration végétale. Ainsi, vous avez le choix entre mélanger les deux ingrédients ou alterner. Dans les deux cas, il convient de diluer ces aliments avec de l’eau, et de vaporiser les cheveux. Ensuite, exposez-vous au soleil pour sécher vos cheveux, et le tour est joué !

Le masque au miel et l’eau déminéralisée pour décolorer les cheveux

Cette technique demande beaucoup de temps mais elle est très efficace. En faisant appel au miel et à l’eau déminéralisée, vous pouvez décolorer vos cheveux naturellement. Le miel est un aliment bon pour la santé qui possède des propriétés éclaircissantes. Pour transformer un masque au miel en décoloration végétale efficace n’hésitez pas à y ajouter du jus de citron.

Pour l’utiliser à bon escient, réalisez ce masque décolorant en ajoutant quelques gouttes d’eau déminéralisée. Appliquez le masque sur vos cheveux, des racines aux pointes. Ensuite, il faut faire preuve de patience en exposant vos cheveux entre 8 et 12 heures au soleil. Idéalement, réalisez ce masque durant le week-end ou avant de passer la journée à l’extérieur. Pensez à bien rincer vos cheveux à l’eau claire après le shampoing et la pose du masque décolorant.

Le vinaigre blanc et le vinaigre de cidre en complément d’une décoloration végétale efficace

En plus d’être un excellent allié capillaire, le vinaigre blanc possèdent des vertus éclaircissantes sur le long terme et peut donc être très intéressant en ajout dans une recette de décoloration végétale. C’est aussi le cas du vinaigre de cidre sur les cheveux. Tous deux possèdent de fortes teneurs en acide permettant d’adoucir les pigments naturels du cheveu.

Pour cela, mélangez le vinaigre blanc ou de cidre avec de l’eau et versez le tout sur l’ensemble de vos cheveux. Isolez vos cheveux dans un film plastique et patientez 20 minutes. Une fois le temps écoulé, réalisez votre shampoing. Renouvelez l’expérience à chaque lavage pour obtenir des résultats bluffants et 100 % naturels !

La camomille romaine pour une décoloration végétale

La camomille romaine est très utilisée en cosmétique, et les cheveux peuvent aussi profiter de ses vertus. Pour l’utiliser dans une décoloration végétale, infusez quelques sachets de camomille (ou ses fleurs) dans de l’eau bouillante et laissez refroidir. Une fois l’eau refroidie, utilisez l’infusion comme dernière eau de rinçage. Laissez vos cheveux sécher au soleil.

Utiliser une coloration végétale en complément d’une décoloration végétale ?

Les poudres et les colorations végétales sont de plus en plus tendances. Ce sont des alternatives qui permettent de protéger vos cheveux. La coloration végétale connaît un franc succès puisqu’elle est entièrement naturelle et saine. Il est possible d’utiliser des colorations végétales proposant diverses nuances et tons, pour votre plus grand plaisir, et notamment après une décoloration végétale efficace …

Toutefois, sachez que la coloration végétale n’est pas aussi efficace qu’une coloration classique. Il n’y a pas de substances chimiques abrasives et le résultat peut vous décevoir. Néanmoins, les colorations végétales sont efficaces à leur niveau et c’est ce que nous aimons.

Qu’est-ce qu’une coloration végétale en complément d’une décoloration végétale?

Avant d’aller plus loin, il est nécessaire de faire le point sur la coloration végétale maintenant que nous avons vu le principe de la décoloration végétale. A l’inverse des colorations chimiques, elles ne pénètrent pas l’écaille du cheveu. La composition d’une coloration végétale est à base de plantes qui ne fonctionne pas sur le principe de l’oxydation. Les pigments colorés restent à la surface de la fibre capillaire sans modifier son pH.

Pour utiliser une coloration végétale, c’est très simple. Il suffit de mélanger la poudre à de l’eau chaude pour obtenir une pâte homogène et onctueuse. Ensuite, appliquez la pâte sur vos cheveux et laisse poser pour que les pigments colorés se déposent sur le cuticule.

D’autre part, les colorations végétales sont très efficaces pour camoufler les cheveux blancs. Elles offrent un effet permanent très visible, alors foncez ! Les colorations végétales se déclinent sous un large éventail de tons : noir, brun, châtain, roux… Ce type de coloration a également d’autres avantages très intéressants. La composition végétale fortifie la fibre capillaire et redonne de l’élasticité aux cheveux.

Les poudres végétales comme décoloration végétale

Du côté des cosmétiques capillaires, certaines poudres végétales peuvent décolorer et éclaircir les cheveux et peuvent donc être parfaite comme décoloration végétale. Nous pensons notamment au Rhapontic qui est capable de créer des reflets dorés et d’éclaircir les cheveux.

Le rhapontic est une plante capable de raviver la couleur et l’éclat des cheveux. Commercialisée sous forme de poudre, elle est souvent ajoutée aux colorations à base de henné. C’est un ingrédient exceptionnel qui apporte de beaux reflets blonds dorés, même cuivrés, tout en éclaircissant le cheveu sans l’abîmer. D’ailleurs, vous pouvez également ajouter un peu de poudre de camomille pour décolorer vos cheveux, mais avec parcimonie.

Le henné neutre est aussi une bonne alternative pour décolorer les cheveux. Il possède des vertus éclaircissantes, intensifiées avec l’ajout de poudre de camomille.

En combinant de nombreux ingrédients naturels et éclaircissants, vous pouvez décolorer vos cheveux en douceur. Bien qu’il n’existe pas de décoloration végétale, il est possible de fabriquer ses propres cosmétiques en réunissant plusieurs vertus. Toutefois, pensez à prendre soin de vos cheveux quotidiennement.

Comment entretenir des cheveux décolorés ?

L’entretien des cheveux décolorés est très rigoureux.

C’est une routine quotidienne indispensable pour compenser l’application d’eau oxygénée. Pour cela, misez sur des soins nourrissants et riches en protéines pour fortifier la fibre capillaire. Les bains d’huile sont également une bonne solution pour nourrir les cheveux en profondeur. De plus, pensez à hydrater régulièrement vos cheveux. Il est possible que la décoloration altère la brillance et la souplesse de votre chevelure. L’hydratation et la nutrition sont des bases fondamentales pour préserver la santé de nos cheveux. Si cela vous tente, tournez-vous également vers des compléments alimentaires pour faire le plein de vitamines et minéraux !

Un bon entretien passe par l’anticipation !

D’autre part, il est possible de se décolorer les cheveux sans faire trop de dégâts notamment avec une décoloration végétale. Si votre projet capillaire nécessite une décoloration, alors prenez le temps de réfléchir. Ce procédé n’est pas anodin et vos choix ont une grande influence sur l’entretien futur.

Lorsqu’un cheveu est décoloré, le peroxyde d’hydrogène soulève les écailles pour retirer le pigment naturel et elles se referment. Cela conduit à l’affaiblissement du cheveu mais également à son affinement irrémédiable. En observant un cheveu décoloré, nous pouvons remarquer que celui-ci est très fin et presque translucide. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas décolorer ses cheveux de plus de cinq tons, ce qui est déjà suffisant.

Pour minimiser les dégâts d’une décoloration, faites un choix judicieux. Si vos cheveux sont bruns, voire noirs, ne tentez pas le diable en passant au blond polaire . Le blond polaire est une couleur qui s’éloigne beaucoup de votre couleur naturelle, et vous prenez des risques. Dans ce cas, optez plutôt pour une décoloration de un à deux tons maximum.

Si vous possédez des cheveux blonds, opter pour le blond platine est possible. Pour obtenir ce type de couleur, il faut partir d’une base claire ou très légèrement foncée. Le cas échéant, gardez un œil sur le temps de pose et restez attentif. Si votre cuir chevelu commence à picoter ou brûler, rincez immédiatement vos cheveux.

Privilégiez absolument décoloration végétale et non chimique dans les cas suivants

Bien que tout le monde puisse décolorer ses cheveux, certaines conditions existent. Pour éviter les dégâts et les regrets, alors lisez attentivement ce qui suit…

Idéalement, une décoloration doit être réalisée sur des cheveux non colorés. La raison est simple, les colorations chimiques sont abrasives et irritantes. Cela signifie que votre cheveu a déjà été affaibli par la présence de substances chimiques. Le fait d’ajouter une décoloration accentue les dommages sur la fibre capillaire, donc autant patienter…

Cela est également le cas si vous avez utilisé une coloration végétale à base d’indigo. La poudre d’indigo est souvent utilisée dans les colorations végétales. Malheureusement, c’est un ingrédient qui n’est pas compatible avec l’eau oxygénée. En réalisant une décoloration sur des cheveux abritant de la poudre d’indigo, la couleur finale peut être catastrophique. Très souvent, sont obtenus des reflets verts assez disgracieux et peu esthétiques.

Aussi, se lisser les cheveux tous les jours n’est pas une bonne idée. Au contact de la chaleur, la fibre capillaire se fragilise et les écailles peinent à se refermer. Si vous lissez vos cheveux tous les jours, alors évitez la décoloration. Vos cheveux risquent de devenir très cassants. Dans ce cas précis, faites une pause et n’utilisez plus de fer à lisser durant plusieurs mois. Pensez à bien hydrater et nourrir vos cheveux pour leur donner un petit coup de boost !

Enfin, si votre cuir chevelu est sensible ou irrité de nature, ne faites pas de décoloration chimique mais privilégiez plutôt une décoloration végétale. Ce procédé peut aggraver la situation et créer des plaques voire une dermatose désagréable.

Les conditions favorables à la décoloration

Malgré les nombreuses restrictions, il est possible de se décolorer les cheveux… Mais certaines conditions sont à respecter pour éviter la catastrophe.

Comme évoqué précédemment, la décoloration est favorable si vos cheveux n'ont jamais subi de coloration. S’ils sont entièrement naturels, alors c’est parfait. Entretenir quotidiennement ses cheveux avec des soins adaptés est également une condition. Si vous adoptez les bons gestes capillaires, alors vos cheveux sont aptes à recevoir une décoloration. Cela prend également en compte l’usage d’appareils chauffants qui sont à éviter.

Vous pouvez décolorer vos cheveux s’il ne s’agit que de mèches ou d’un balayage. Réaliser une décoloration sur l’ensemble de la chevelure est fortement déconseillé. D’une part, cela vous demandera d’importants efforts dans l’entretien, et tous vos cheveux seront fragilisés. Si vous envisagez une transformation capillaire, restez dans la simplicité et sans en faire trop.

Désormais, vous êtes en mesure de juger si la décoloration est nécessaire. Nous avons dévoilé toutes les bases à connaître avant de sauter le pas. Néanmoins, une décoloration végétale peut être plus douce et moins agressive… Il suffit de s’orienter vers des méthodes naturelles et qui demandent de la patience. Mais au final, il vaut mieux patienter et préserver ses cheveux, n’est-ce pas ?

Notre avis à propos de la décoloration végétale et chimique

S’il y a bien une chose que nous pouvons confirmer, c’est qu’une décoloration végétale ne sera jamais aussi radicale qu’une décoloration chimique. Ce procédé nécessite une oxydation afin de décolorer les pigments présents sous les écailles du cheveu.

Après toutes les recommandations que nous avons partagées dans cet article, le choix ne revient qu’à vous. Nous ne diabolisons pas la décoloration traditionnelle, bien au contraire elle est nécessaire dans de nombreux cas. Toutefois, il convient de respecter la couleur naturelle de vos cheveux sous peine de les endommager sur le long terme.

Si vous souhaitez un rendu plus naturel et moins radical alors la décoloration végétale est la solution idéale pour vous. En effet, elle n’agressera pas vos cheveux et aura un résultat similaire à l’éclaircissement naturel des cheveux sous l’effet du soleil.

Si cette idée vous rebute, alors tournez-vous vers des ingrédients et des aliments naturels. Même si ces alternatives n’offrent pas de résultats immédiats, elles en valent la peine. En renouvelant les recettes et les applications, vous obtiendrez un résultat bluffant et 100 % naturel.

Peu importe l’option que vous choisirez entre décoloration végétale ou chimique, le plus important est d’apporter tous les soins nécessaires à vos cheveux. Cela passe par une hydratation quotidienne, des masques nourrissants ainsi que la prise de compléments alimentaires pour une réparation en profondeur. Si vous parvenez à faire cela avec rigueur, la décoloration ne peut que réussir.

Nous espérons que cet article sur la décoloration végétale et chimique vous a plu et qu’il a été utile. Nous avons exploré toutes les facettes de la décoloration et vous êtes désormais fin prêts pour vous lancer.

Si vous souhaitez en découvrir davantage sur les soins capillaires et les techniques de coloration, n’hésitez pas à parcourir notre blog. Nous partageons de nombreux conseils et astuces pour vous aider à obtenir la chevelure de vos rêves !

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram