Faire un brushing

Pour avoir des cheveux doux, soyeux et lisses, il n’y a rien de mieux que de faire un brushing. C’est effectivement la solution idéale pour une mise en forme provisoire de vos cheveux. Il peut être réalisé chez un coiffeur ou à la maison et il convient à tous types de cheveux.

Cherchez les meilleurs coiffeurs dans votre ville et prenez rendez-vous en un clic, gratuitement avec Hello Coiffeur :

Il peut vous aider à métamorphoser votre look en moins de 30 minutes et il peut vous donner des ailes pendant plusieurs jours. Si vous en êtes intéressée, découvrez de plus amples informations sur le brushing dans ce guide.

Faire un brushing

Qu’est-ce qu’un brushing ?

Le brushing est une technique de séchage et de mise en forme simultanés des cheveux. Il consiste à diffuser de l’air chaud sur des cheveux mouillés à l’aide d’un appareil appelé sèche-cheveux et à traiter chacune des mèches à l’aide d’une brosse à brushing.

Il convient de noter que le brushing ne permet pas uniquement de lisser les cheveux. Il est aussi efficace pour boucler les cheveux en insistant sur les pointes avec la brosse ou en fixant à l’extrémité du sèche-cheveux un diffuseur, c’est-à-dire un large embout circulaire muni de picots semblables à ceux d’une brosse.

En outre, le brushing ne sert donc pas uniquement à sécher les cheveux après le lavage. Il est aussi en mesure de modeler, de sculpter, de lisser et de faire briller ces derniers. Et même si vous disposez de cheveux naturellement raides, il peut encore améliorer significativement la qualité et l’apparence de vos cheveux. Il peut même rendre les cheveux les plus secs lisses et brillants et son effet peut durer jusqu’à une semaine.

Quels sont les accessoires nécessaires pour faire un brushing ?

Comme précisés plus haut, les principaux outils à utiliser pour faire un brushing sont le sèche-cheveux et la brosse à cheveux.

Le sèche-cheveux

De nos jours, différents types de sèche-cheveux sont proposés sur le marché pour répondre aux besoins des coiffeurs professionnels et des utilisateurs.

Sèche-cheveux ionique gris métallisé

Il y a, par exemple, le sèche-cheveux ionique HAIRCVT Dryer , un modèle qui permet de libérer une grande quantité d’ions négatifs pour pouvoir contrer l’émission des ions positifs naturellement présents dans les cheveux. Ce genre de sèche-cheveux est parfait pour lutter contre les frisottis et l’électricité statique.

Puis, il y a aussi le sèche-cheveux silencieux, un modèle qui permet de faire du brushing sans réveiller les enfants et sans énerver/déranger les personnes qui se trouvent dans les alentours.

Il y a également le sèche-cheveux lissant, un appareil qui est conçu spécialement pour lisser et sécher les cheveux en un rien de temps.

Et enfin, il y a le sèche-cheveux avec diffuseur, l’appareil idéal pour créer de jolies boucles et pour donner du volume à la chevelure.

Il se peut aussi que vous entendiez parler de sèche-cheveux professionnel. En fait, il s’agit d’un modèle de meilleure qualité qui est dédié spécialement pour les coiffeurs et qui supporte bien les usages intensifs. Il est équipé d’un bon moteur et il est solide et puissant. Il est également très pratique et il propose un design digne d’un salon de coiffure.

La brosse à brushing

En ce qui concerne la brosse à cheveux, elle est vraiment indispensable pour faire un beau brushing et elle doit être choisie avec soin suivant la nature des cheveux et les objectifs visés.

Pour un brushing très lisse par exemple, il faut opter pour une brosse plate en céramique. Celle-ci offre effectivement une meilleure répartition de la chaleur et elle est antistatique. Grâce à elle, vous pouvez bénéficier d’un maximum de brillance et d’une coiffure satisfaisante en seulement quelques minutes.

Pour un brushing souple, il n’y rien de mieux que d’utiliser une brosse ronde. Celle-ci permet de créer du mouvement à la chevelure et elle peut apporter du volume et de la légèreté tout en rendant les cheveux plus soyeux et plus aériens.

Si vous avez des cheveux fins, vous devez opter pour une brosse en poils de sanglier. Cet outil vous permet de réaliser un brushing tout en douceur et il respecte bien la nature fragile de vos cheveux. Comme les cheveux humains, les follicules de sanglier sont constitués majoritairement de Kératine. Ainsi, les picots des brosses en poils de sangliers sont donc moins agressifs que ceux des brosses en plastique et des brosses en bois.

Si vous disposez, en revanche de cheveux épais, vous pouvez utiliser une brosse avec des picots en nylon. En fait, vos cheveux sont plus résistants donc ils ne craignent pas les picots de brosse rigides. De plus, ce genre de brosse vous permet de discipliner vos cheveux lors du brushing.

Pour les cheveux frisés ou bouclés, il faut privilégier une brosse dotée de gros picots espacés. Celle-ci permet de faire du brushing sans casser la boucle et sans rendre les cheveux mousseux. Ici, il y a lieu de préciser que la taille de la brosse à cheveux doit aussi être choisie en fonction de la longueur des cheveux et de l’effet capillaire souhaité.

Si vous avez à traiter des cheveux longs, vous devez utiliser une grosse brosse. Par contre, vous devez miser sur une brosse au petit diamètre, si vous devez faire un brushing sur des cheveux courts.

Des pinces à cheveux pour brushing

Outre le sèche-cheveux et la brosse à cheveux, vous avez aussi besoin d’autres accessoires pour faire du brushing. Vous devez utiliser, par exemple, des pinces à cheveux pour diviser vos cheveux en différentes sections et pour séparer les mèches déjà traitées des mèches encore mouillées.

Celles-ci peuvent maintenir vos cheveux en place pendant le brushing et elles peuvent aussi vous être utiles pendant le coiffage, la coloration et la coupe.

Un peigne à brushing ou peine démêloir

Vous avez aussi besoin d’un peigne à brushing. C’est un peigne spécial qui permet de démêler les cheveux, d’enlever les nœuds et de réaliser un brushing facilement sans se brûler la main. Il est pratique d’utilisation et il s’ouvre et se ferme par un système de ressort.

Bien sûr, il peut être remplacé par un simple peigne démêloir, notamment par un peigne aux dents solides, flexibles et antistatiques réalisé à partir de bons matériaux.

Quelles sont les différentes étapes pour faire un brushing ?

Pour faire un brushing parfait, il faut franchir quelques étapes importantes.

La préparation pour faire un brushing

Tout d’abord, vous devez passer par la case préparation. C’est une étape indispensable si vous ne souhaitez pas fragiliser vos cheveux. Comme vous le savez, le sèche-cheveux est un appareil chauffant qui peut abîmer et casser les fibres capillaires. Il compte parmi les produits agressifs déconseillés par les professionnels. Mais si vous savez l’utiliser, il ne va pas causer des problèmes.

Entre autres, vous devez utiliser un shampoing nourrissant, hydratant et lissant. Puis, vous pouvez aussi appliquer du lait disciplinant ou du spray antifrizz sur vos cheveux. En fait, l’idée est de bien nourrir et de bien hydrater vos cheveux pour qu’ils soient en bonne santé avant la réalisation du brushing et pour qu’ils ne risquent pas de manquer de sébum, puisque c’est souvent cela qui provoque l’ouverture des écailles et qui rend les cheveux secs, cassants et difficiles à coiffer.

Par ailleurs, sachez également que le brushing s’effectue sur des cheveux propres, humides et bien essorés. Ainsi, il faut donc que vous laviez tout d’abord vos cheveux au shampoing, que vous y appliquiez tous vos soins habituels et que vous les rinciez à l’eau froide avant de brancher votre séchoir.

Le pré-séchage pour un brushing

La deuxième étape est le pré-séchage. Vous devez justement avoir des cheveux humides et non des cheveux mouillés, donc enroulez une serviette bien absorbante autour de vos cheveux ou pré-séchez-les grossièrement à distance avec un sèche-cheveux. Ici, il y a lieu de souligner que moins vos cheveux sont exposés directement à la chaleur du séchoir, moins ils s’assèchent.

Les produits de coiffage pour un brushing

Après le pré-séchage, c’est le moment d’appliquer des soins spéciaux, notamment des produits de coiffage du genre spray ou mousse en racines et crème de lissage ou crème de brushing sur les longueurs et les pointes. Ces soins vont faciliter le brushing et ils vont protéger vos cheveux de la chaleur. Ils peuvent également gainer vos cheveux et garantir une meilleure tenue de votre coiffure.

Parmi les bests-sellers sur les marketplaces en ce moment, il y a lieu de citer les sprays themoprotecteurs comme le HAIRCVT huile thermo protectrice, GHD Style Heat Protect Spray, Revlon Professional Uniq One et Second Glance Beauty Coconut.

GHD - Style Heat Protect Spray

  • Excellent produit avant brushing
  • Protège vos cheveux
  • 120 mL

Puis, il y a aussi les masques pour cheveux Kérastase Force Architecte, L’Oréal Absolut Repair et Garnier Fructis Hair Food. Il y a également Wella Fusion, un shampoing qui peut rendre les cheveux très soyeux, lisses et brillants. Et enfin, il ne faut pas oublier le ciment thermique lait reconstructeur resurfaçant anti-fourche et anti-casse Kerastase.

Le lissage et la mise en forme pour un brushing

La prochaine étape est le lissage et la mise en forme proprement-dits. Pour ce faire, il faut commencer par démêler les cheveux et tracer des raies afin de les diviser en plusieurs sections. Ensuite, il faut prendre une mèche et fixer tout le reste à l’aide de pinces à cheveux.

La technique est très simple : il faut placer la brosse à brushing sous la mèche, en racines. Puis, il faut placer le séchoir au-dessus de la mèche, sans coller son bec aux cheveux pour éviter de les brûler. Après cela, il faut enrouler les cheveux de la racine vers la pointe en dirigeant le flot d’air dans le même sens que le brossage.

L’embout du sèche-cheveux doit toujours être placé de manière perpendiculaire à la brosse et il faut le diriger vers la mèche pour bien faire pénétrer l’air dans les fibres capillaires. Après cela, il faut faire glisser la brosse vers le bas tout en continuant à sécher et il faut repasser trois à quatre fois sur la même mèche. Enfin, il faut laisser tomber la mèche traitée et il faut répéter les mêmes gestes pour tout le reste.

La fixation de la coiffure pour un brushing

La dernière étape consiste à mettre le sèche-cheveux en position froid pour fixer la coiffure. Un coup de séchoir soufflant de l’air froid avec la tête en bas permet, en effet, de fixer les mouvements et de rendre les cheveux lisses, soyeux et brillants plus longtemps.

D’ailleurs, il est également possible d’alterner chaud et froid lorsque vous séchez une mèche. Dans ce cas, l’air chaud va assouplir et sécher vos cheveux et l’air froid va resserrer les écailles tout en assurant la tenue de votre coiffure.

Conseils et astuces pour réussir un brushing et pour ne pas abîmer les cheveux

Astuces pour faire du brushing sur les cheveux courts et les cheveux longs

Si vous avez des cheveux courts, vous devez tourner la brosse pendant que vous les séchez pour les arrondir. Si vous avez, en revanche, des cheveux longs, vous devez tirer doucement la brosse vers le bas en séchant vos cheveux et vous devez la rouler sur les pointes.

Et pour obtenir du volume, vous devez décoller les racines. Autrement dit, vous devez sécher la racine de chaque mèche en la tirant vers le haut.

Astuces pour bien sécher les cheveux

Pour le séchage, vous devez procéder mèche par mèche. Commencez par les cheveux du dessous et finissez par les mèches du dessus et la frange. Et en parlant de frange, il vous est conseillé de la laisser pré-sécher naturellement avant de la sécher à l’aide d’une brosse ronde à petit diamètre pour qu’elle soit raide et plate.

Mais si vous voulez qu’elle soit épaisse et volumineuse, vous devez la sécher à l’aide d’une grosse brosse ronde quand elle est encore humide.

Astuces pour faire du brushing sur des cheveux bouclés, frisés ou crépus

Pour faire du brushing sur des cheveux bouclés, frisés ou crépus, il faut tout d’abord bien démêler les cheveux. Ensuite, il faut les séparer en plusieurs sections et enrouler la première mèche autour d’une brosse large.

Après cela, il faut glisser la brosse tout en séchant simultanément. Et le mouvement du brushing qui va des racines aux pointes doit être doux. En fait, il ne faut pas tirer dessus. Il faut essayer d’accompagner le geste avec tonicité et il faut repasser plusieurs fois avec le sèche-cheveux.

Astuces pour ne pas abîmer les cheveux lors d’un brushing

Pour ne pas endommager les cheveux, il est recommandé de ne pas abuser du brushing. Limitez l’utilisation du sèche-cheveux à une fois par semaine ou deux fois par mois et songez à bien prendre soin de vos cheveux entre les brushings.

Vous pouvez appliquer, par exemple, un baume restructurant sur vos cheveux pour les réparer en profondeur et pour les protéger des agressions. Sinon, vous pouvez aussi miser sur des masques maison hydratants et nourrissants ou sur des bains d’huiles.

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram