Couleur de cheveux dégradée : ce qu’il faut savoir

Et si vous essayez la couleur de cheveux dégradée ? C’est la coloration la plus tendance en ce moment. Elle a su séduire plus d’une femme stylée et elle ne cesse pas de s’améliorer pour garantir des rendus encore plus impressionnants.

Balayage, tie and dye, ombré hair, … Différentes options s’offrent à vous pour avoir le dégradé de vos rêves. De plus, ces techniques de coloration sont faciles à réaliser et elles permettent vraiment d’afficher un joli look. Gros plan sur la couleur de cheveux dégradée.

Exemple de couleur de cheveux dégradée

Les différentes techniques de coloration pour une couleur de cheveux dégradée

Le dégradé vous convient parfaitement si vous n’avez jamais osé changer de couleur de cheveux. Il permet d’apporter en toute subtilité de superbes reflets sur votre crinière. Et il vous offre la possibilité de choisir entre différentes techniques de coloration intéressantes.

1 - Le balayage, la principale couleur de cheveux dégradée

Vous connaissez sûrement le balayage ! C’est une technique de coloration partielle qui permet d’éclaircir ou de foncer votre couleur de base et c’est accessoirement la technique la plus célèbre pour obtenir une couleur de cheveux dégradée. Il ne traite pas l’ensemble de la chevelure et il convient à tous types de cheveux et aussi à toutes les couleurs et à toutes les longueurs.

C’est le dégradé idéal pour apporter de la lumière aux cheveux et pour bénéficier d’un effet retour de vacances. De plus, il est promet un résultat naturel et discret, car il permet de fondre les mèches colorées dans le reste de la chevelure afin de ne pas présenter des marques trop prononcées.

Réussir facilement une couleur de cheveux dégradée

Comment réussir un balayage pour une couleur de cheveux dégradée ?

Pour réussir un balayage cheveux afin d’avoir une couleur de cheveux dégradée qui vous plaise, il faut suivre les étapes suivantes.

Choisir la teinte

Tout d’abord, il faut choisir la teinte à adopter. Une ou deux teintes plus claires que votre couleur de base serait parfaite pour obtenir un effet éclairci équilibré. Ainsi, tâchez donc d’éviter le ton sur ton et la couleur trop contrastée.

Effectuer un test d’allergie

La seconde étape consiste à effectuer un test d’allergie. Il se peut effectivement que vous ne supportiez pas le produit de coloration. Donc, n’hésitez pas à le tester à l’avance sur une petite mèche pour vérifier s’il convient à votre peau ou non.

Si rien ne se produit après 24 heures, vous pouvez vous lancer sans problème au balayage cheveux. Le cas échéant, vous devez opter pour une autre alternative.

Préparer le balayage pour votre couleur de cheveux dégradée

Pour préparer le balayage et réussir votre couleur de cheveux dégradée, vous devez rassembler tous les matériels nécessaires, dont : le kit balayage, les gants de protection, la serviette à mettre sur les épaules et le bonnet à trous ou la vaseline. Ensuite, vous devez préparer le produit colorant en suivant à la lettre les instructions données par le fabricant.

Normalement, vous devez obtenir un mélange homogène qui peut être appliquée directement sur les cheveux.

Réaliser le balayage pour votre couleur de cheveux dégradée

Pour réaliser le balayage proprement dit et donc votre couleur de cheveux dégradée, vous devez commencer par bien démêler vos cheveux. Ensuite, vous devez placer le bonnet à trous tout autour de votre tête. La prochaine étape consiste à faire sortir à intervalles réguliers des mèches. Puis, vous pouvez appliquer mèche par mèche le produit colorant en allant de la racine vers les pointes.

Respecter le temps de pose de votre couleur de cheveux dégradée

Une fois toutes les mèches colorées, vous devez respecter un temps de pose de 25 à 45 minutes pour réussir une couleur de cheveux dégradée. En fait, ce délai varie en fonction de la couleur souhaitée. Donc, vous pouvez le raccourcir ou le prolonger selon vos besoins.

Mais tâchez quand même de suivre les renseignements indiqués sur la notice du kit balayage pour éviter les effets secondaires. Puis, n’hésitez pas à rincer une mèche non visible à l’aide de cotons imbibés d’eau pour surveiller la pénétration de la couleur.

Faire un lavage pour finir votre couleur de cheveux dégradée

Pour terminer votre couleur de cheveux dégradée, vous devez faire un lavage au shampoing . Ici, vous devez privilégier des produits spécial cheveux colorés pour nourrir et hydrater vos cheveux et pour conserver et optimiser votre couleur. Et tâchez également de rincer abondamment vos cheveux pour bien enlever tous les résidus de colorant et de produits capillaires. Puis, faites un essorage à la serviette et un séchage à l’air libre.

2 - Le tie and dye, la couleur de cheveux dégradée tendance

Le tie and dye est synonyme de cheveux bicolores, donc de couleur de cheveux dégradée. Il consiste, en effet, à réaliser un éclaircissement progressif de la mi-longueur à la pointe et il offre à la fois relief et éclat aux cheveux. Il se décline en différentes techniques pour satisfaire toutes les envies, ne citant que : le tie and dye sur pointes, le tie and dye subtilement fondu dans la chevelure et le tie and dye à la démarcation franche.

Puis, sachez que c’est un dégradé qui s’adapte aussi bien aux blondes qu’aux brunes et aux rousses. Malheureusement, il requiert un minimum de longueur pour garantir un résultat satisfaisant. C’est pourquoi on dit qu’il convient surtout aux cheveux longs et mi-longs.

Tie and dye pour une couleur de cheveux dégradée

Comment réussir une couleur de cheveux dégradée avec un tie and dye ?

La réalisation d’un tie and dye s’effectue normalement en trois étapes.

Se préparer au tie and dye pour votre future couleur de cheveux dégradée

La première étape pour votre couleur de cheveux dégradée n’est autre que la préparation. Vous devez vous préparer et préparer le mélange à appliquer sur vos cheveux. Donc, commencez par enfiler les gants, équiper vos branches de lunettes des protections fournies dans le kit tie and dye et poser une serviette autour de votre cou.

Ensuite, prenez un récipient non métallique et versez tout le contenu des flacons ou sachets du kit coloration dans ce dernier. Mélangez immédiatement les produits colorants à l’aide du manche de la brosse de coloration et ne vous arrêtez pas tant que vous n’obtenez pas de pâte homogène.

Appliquer la coloration afin de réaliser une couleur de cheveux dégradée

La deuxième étape pour votre couleur de cheveux dégradée avec un tie and dye concerne l’application proprement dite. Notez que le tie and dye doit être réalisé sur des cheveux secs et démêlés. Ensuite, vous devez diviser vos cheveux en deux parties et vous devez les attacher à l’aide d’élastiques.

L’étape suivante consiste à imprégner votre brosse de produits colorants, puis à colorer l’un des côtés de la chevelure à partir de la mi-longueur ou à environ un tiers de la longueur de vos cheveux. Après, vous devez déplacer votre brosse de façon horizontale pour aller jusqu’aux pointes.

Pour bénéficier d’un tie and dye plus progressif, vous pouvez insister sur les pointes. Puis, répétez la même opération sur l’autre queue-de-cheval . Le temps de pose à prévoir pour un tie and dye est de 20 minutes. Mais si vous souhaitez faire un éclaircissement intense, vous pouvez attendre 30 minutes, pas plus.

Rincer les cheveux

La dernière étape est le rinçage de la coloration. Une fois le délai écoulé, vous devez rincer abondamment vos cheveux à l’eau claire et tiède. Insistez bien sur la partie inférieure pour éliminer tous les résidus de produits colorants. Puis, faites un lavage au shampoing doux .

Vous pouvez masser légèrement votre cuir chevelu pour favoriser la pénétration du soin et pour stimuler la microcirculation sanguine. Et attendez quelques minutes avant de rincer vos cheveux à nouveau à l’eau tiède. Pour finir, il ne vous reste plus qu’à laisser sécher vos cheveux naturellement.

3 - L’ombré hair, la dernière technique pour une couleur de cheveux dégradée

L’ombré hair est une technique de coloration qui permet d’afficher trois nuances de couleur de cheveux dégradée, dont : une couleur foncée au niveau des racines, une couleur claire au niveau des pointes et une couleur intermédiaire entre les deux.

C’est la meilleure alternative pour bénéficier d’un véritable dégradé sans créer de démarcation nette dans les cheveux. Il permet d’éclaircir progressivement les longueurs jusqu’aux pointes et il se démarque par un floutage parfait entre les différentes couleurs comme l’effet d’une décoloration naturelle de retour de vacances.

Exemple d'ombré hair pour une couleur de cheveux dégradée

Comment réaliser une couleur de cheveux dégradée avec un ombré hair ?

Se préparer à l’ombré hair

Il est tout à fait possible de faire un ombré hair soi-même. Mais avant de se lancer, il faut préparer les cheveux, se préparer et préparer la coloration. Songez justement à nourrir vos cheveux avec des soins capillaires adaptés au moins une semaine avant la réalisation de l’ombré hair afin de les renforcer. Puis, n’oubliez pas de tester le produit 48 heures avant l’application pour voir si vous en êtes allergique ou non.

Le jour J, mettez une serviette sur vos épaules et enfilez des gants et des protections de branches de lunettes. Retirez également vos boucles d’oreilles et tous vos accessoires pour cheveux et démêlez vos cheveux.

Une fois prête, vous devez verser la poudre décolorante et le lait révélateur dans un bol et vous devez y ajouter une crème éclaircissante. Secouez bien jusqu’à ce que vous obteniez une solution homogène. Sinon, mélangez le tout avec la brosse d’application.

Appliquer la coloration pour une couleur de cheveux dégradée

Pour réaliser l’ombré hair, vous devez séparer tout d’abord vos cheveux en deux parties en faisant deux couettes hautes uniformes. Ensuite, vous devez imprégner la brosse d’assez de produits colorants.

La prochaine étape consiste à appliquer le mélange sur vos longueurs, en partant du niveau des oreilles jusqu’à la pointe et en insistant sur les pointes. Après, vous devez le laisser agir pendant 25 à 45 minutes, en fonction de l’intensité désirée.

Rincer abondamment

Comme avec les autres dégradés, vous devez terminer l’ombré hair par un rinçage abondant, un lavage au shampoing, un nouveau rinçage et un séchage à l’air libre. Ces dernières actions doivent être effectuées soigneusement pour bénéficier de meilleurs résultats et pour ne pas abîmer vos cheveux.

Et n’hésitez pas à utiliser les soins qui sont fournis dans le kit ombré hair, car ces derniers ont été conçus spécialement pour les cheveux colorés et fragilisés.

Les avantages d’une couleur de cheveux dégradée

Choisir une couleur de cheveux dégradée c’est choisir une coloration tendance et ultra lumineuse. Peu importe votre type de cheveux, peu importe votre couleur de base et peu importe la longueur de vos cheveux, le dégradé est parfait pour les sublimer.

C’est la meilleure option pour les rendre plus éclatants et pour bénéficier d’un effet retour de vacances. De plus, le dégradé est facile à entretenir et il garantit un rendu très naturel.

Une couleur de cheveux dégradée évite l’effet racine

L’un des plus grands avantages d’une couleur de cheveux dégradée est sa facilité d’entretien. Cette coloration ne touche effectivement pas les racines, donc il n’y a pas de risque d’effet racine. Autrement dit, vos racines vont garder leur couleur naturelle. Ce qui vous évite de fixer des rendez-vous réguliers chez le coiffeur ou de faire des retouches de temps en temps à la maison.

Une couleur de cheveux dégradée offre un rendu naturel

Le dégradé est une technique de coloration discrète. Il permet d’opter pour des couleurs qui se rapprochent de la couleur de base. Ce qui garantit un résultat à la fois doux et naturel.

Que ce soit pour un balayage, un tie and dye ou un ombré hair, il est possible de ne pas laisser de démarcation nette entre les différentes nuances. Puis, il est facile de réaliser un éclaircissement progressif pour obtenir un effet lumière ou un effet soleil.

Comment entretenir une couleur de cheveux dégradée ?

Quoi qu’il en soit, il y a lieu de vous montrer comment prendre soin des cheveux colorés.

Utiliser des produits adaptés à la coloration

Tout d’abord, la première habitude à prendre pour entretenir une couleur de cheveux dégradée est d’utiliser des produits adaptés. Optez pour des soins capillaires doux sans sulfate pour ne pas déshydrater davantage vos cheveux et pour optimiser leur couleur. Puis, privilégiez aussi des soins spécial cheveux colorés pour nourrir en profondeur les fibres fragilisées par la couleur.

Espacer les lavages et utiliser un après-shampoing pour faire durer une couleur de cheveux dégradée

Pour garder la couleur le plus longtemps possible, tâchez d’espacer vos lavages. Et n’hésitez pas à appliquer un après-shampoing sur vos cheveux , car ce genre de soin permet de les nourrir, de les hydrater, de les gainer et d’aider la couleur à rester fixée.

Comme son nom l’indique, l’après-shampoing est à utiliser après le shampoing. Appliquez quelques noisettes sur vos cheveux et massez légèrement votre cuir chevelu. Ensuite, laissez agir pendant environ 2 ou 3 minutes avant de passer au rinçage.

En parlant de rinçage, il vous est conseillé de toujours rincer vos cheveux à l’eau tiède ou froide pour refermer les écailles de la cuticule et pour redonner un aspect lisse à vos cheveux. Et si possible, ajoutez quelques gouttes de vinaigre de cidre dans votre eau de rinçage pour bénéficier de couleur plus éclatante.

Appliquer un masque maison

Puisque l’après-shampoing ne peut pas remplacer le masque, vous devez appliquer un masque une fois par semaine ou au moins deux fois par mois afin de réparer vos cheveux fragilisés par la pigmentation de votre couleur de cheveux dégradée.

Une recette à base d’huiles végétales, de poudre de shikakaï, de miel ou d’œufs, par exemple, pourrait bien faire l’affaire. Mais tâchez de respecter un temps de pose de plusieurs minutes pour la laisser agir et ne négligez pas le rinçage et le séchage qui doivent s’en suivre.

Eviter certaines mauvaises habitudes

Quelques gestes sont à éviter pour ne pas fragiliser davantage les cheveux à la couleur dégradée. De un, il faut limiter autant que possible l’utilisation d’appareils chauffants du genre brushing, fer à lisser, fer à boucler ou brosse chauffante.

De deux, il faut laisser de côté les brosses et les peignes à cheveux trop agressifs. Et il en va de même pour les accessoires pour cheveux trop agressifs, tels que les pinces métalliques et les élastiques trop serrés.

Retrouvez-nous sur :

Facebook Instagram